Les communes reçoivent 514,6 milliards FCFA du FEICOM

Les communes reçoivent 514,6 milliards FCFA du FEICOM

Cette somme a été versée aux 374 communes et communautés camerounaises de 2011 au premier trimestre 2018.

De 2011 au 1er trimestre 2018, le fonds spécial d’équipement et d’interventions intercommunales (FEICOM) déclare avoir centralisé et reversé aux communes (360) et communautés urbaines (14), au titre des ressources de péréquation, un montant global de 514,6 milliards FCFA.

« il y a lieu de noter que ces ressources sont restées sur une tendance haussière sur la période. Le taux de croissance annuel moyen de ces ressources est de 4%, supérieur au taux d’accroissement démographique de la population camerounaise, lequel s’établit à 2,6% », se réjouit l’organisme financier.

En effet, les communes les plus peuplées reçoivent plus de ressources. Celles qui produisent plus de richesses les partagent avec les moins nanties au nom de la solidarité nationale.

Sur un autre aspect, au cours de la période allant du 1er janvier 2011 au 31 mars 2018, le FEICOM déclare avoir accordé des financements de 131,6 milliards FCFA pour la réalisation de 1 736 projets dans 366 collectivités territoriales décentralisées.

Les ressources du FEICOM proviennent de l’Etat. Elles sont essentiellement (80%) issues de la fiscalité locale, notamment des centimes additionnels communaux, de la vignette automobile et d’autres impôts locaux.

 

Source: Investir au Cameroun

 

Précedent Sud : les maires et le PNDP en synergie
Suivant Maroua : un plan d’urbanisme en gestation

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 97 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Orientation : Dans l’attente de la Charte africaine de la décentralisation

Depuis le Sommet Africités tenu à Windhoek en Namibie en mai 2000, les collectivités territoriales du continent avaient posé les prémisses d’une structuration du mouvement africain des autorités locales et

Actu Afrique

Senegal: decentralization “Act III”, an engine for competitive territories

The “Act III of decentralization” was born with focus of organizing Senegal in viable competitive territories that becomes engines for sustainable development by 2022. Since the introduction of decentralization process

Actu Afrique

Océan indien: La gestion des déchets préoccupe les élus locaux

Réunis à Saint Denis de la Réunion les 05 et 06 février 2016, les Autorités locales des pays de l’Océan indien ont, non seulement renforcé les liens de leur association,

1 Commentaire

Laisser un commentaire