Océan Pacifique – déchets plastiques: Une association se lance un pari fou!

Océan Pacifique – déchets plastiques: Une association se lance un pari fou!

Est-il possible de débarrasser les océans des déchets plastiques qui forment aujourd’hui ce qu’on appelle le septième continent ?

C’est en tout cas le pari d’un jeune néerlandais de 18 ans, Boyan Slat, et de son association à but non lucratif The Ocean Cleanup qui déploie actuellement son système de barrage flottant à mi-chemin entre Hawaii et la Californie. Le « Great Pacific Garbage Patch », autrement dit la « grande poubelle du Pacifique », est située à mi-chemin entre Hawaii et la Californie et constitue aujourd’hui l’une des plus grandes zones maritimes « poubelle » au monde. Avec sa surface couvrant près de 1,6 million de kilomètres carrés et contenant quelque 1 800 milliards de déchets (selon les estimations) piégés par les tourbillons marins, elle est même détectable depuis l’espace via des satellites !

De plus, il est nécessaire d’agir rapidement et à plus grande échelle pour préserver l’écosystème marin. C’est justement l’objectif de l’association Ocean Cleanup qui vient de déployer son système de barrage flottant de 20 millions de dollars conçu pour tenter de nettoyer et éventuellement recycler les milliers de tonnes de déchets contenus dans la zone du Great Pacific Garbage Patch.

Déployé samedi depuis la baie de San Francisco, le système de barrage flottant de 600 mètres de long mis au point par Boyan Slat devrait permettre de récolter plus de 68 000 tonnes de déchets par an. Plusieurs semaines d’essais seront cependant nécessaires afin de voir si les problèmes constatés, ont pu être résolus.

Ce barrage doit en effet prendre une forme de U en suivant les courants marins, c’est ainsi qu’il parvient à collecter les plus gros déchets suivant le même courant et flottant à la surface de l’eau. Les plus petits déchets peuvent quant à eux être récupérés grâce à un filet attaché à la base du flotteur, d’une taille de seulement trois mètres afin de ne pas capturer d’animaux marins. Une fois que le système sera saturé en déchet, un navire interviendra pour emmener les déchets sur la terre ferme afin de les trier et de les recycler.

Ce système de barrage flottant doit encore faire ses preuves en haute mer, là où il devrait être remorqué après sa phase de test, d’ici octobre 2019. S’il fonctionne comme prévu, des dizaines d’autres barrages pourraient être déployés et permettraient de réduire de moitié la grande poubelle du Pacifique durant les cinq premières années. L’objectif à terme est de réussir à réduire de 90 % les déchets plastiques dans les océans.

Source: clubic.com

Précedent Villes résilientes: 128 Milliards de FCFA pour réamenager Douala
Suivant Inde: Nouvelles menaces sur la plus grande montagne de déchets du pays!

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 480 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

France : La dotation forfaitaire d’environ 18 000 communes en baisse

L’Etat français a publié il y a peu les montants des dotations qu’il attribue cette année aux collectivités. La dotation forfaitaire, principale allocation communale, connait une forte régression cette année

Actu Cameroun

Commune d’Edéa 1er : Un journaliste séquestré au sein de la municipalité

Le Directeur de Publication du journal Villes et Communes, Kamdem Souop a été retenu pendant plusieurs heures vendredi 15 mars 2019, par le maire de la commune.

Actu Cameroun

Commerce : Coopération entérinée entre les Ports de Douala et Bordeaux

Les deux institutions ont signé un accord  le 11 mars 2019 à Douala, en présence du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de la ville, Fritz Ntone Ntone.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire