Décentralisation et développement local : plaidoyer des maires pour plus d’autonomie

Décentralisation et développement local : plaidoyer des maires pour plus d’autonomie

Les magistrats municipaux constitués au sein de l’association Communes et villes unies du Cameroun, ont exprimé leurs doléances au ministre de la décentralisation et du développement local le 13 mars à Yaoundé.

L’État du Cameroun qui doit encore envisager des mesures plus fortes sur les questions de décentralisation et gouvernance locale, a vu les maires de l’organisme Communes et villes unies du Cameroun formuler plusieurs points au cours d’une séance de prise de contact.

D’entrée de jeu, le président national de l’organisme, Émile Andze Andze a salué la création de ce nouveau département ministériel, pour booster le processus de décentralisation et de faire des maires des acteurs majeurs de la décentralisation, avant de s’attarder sur les problèmes des collectivités locales. Un document de plaidoyer des collectivités territoriales décentralisées a été remis au ministre Georges Elanga Obam dans le but d’optimiser le fonctionnement de l’Etat. Les maires recommandent notamment que la fraction des recettes de l’Etat affecté à la dotation générale de la décentralisation soit portée au moins à 10%.

L’autre mesure urgente concerne sur le recrutement de 2000 cadres techniques et professionnels au profit des communes. Il faut également mentionner le règlement de 16 mois d’arriérés de salaire des délégués du gouvernement, des maires et de leurs adjoints. Enfin, les maires militent pour la finalisation du statut des élus locaux et des personnels des collectivités territoriales décentralisées.

En retour, le ministre Georges Elanga Obam a pris l’engagement devant les membres du bureau national de transmettre leurs doléances à qui de droit. En outre, il a été annoncé la mise sur pied d’une fonction publique locale pour pallier les insuffisances constatées depuis lors dans les communes en matière de ressources humaines.

 

Précedent Développement local : un complexe agro-industriel en perspective à l’est
Suivant Culture : le groupe X-Maleya dévoile son nouvel album

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Ministère de la décentralisation et du développement local: attention à l’abréviation

Pas très connu du grand public, MINDDEVEL est le sigle du Ministère de la décentralisation et du développement local. C’est une note sortie tout droit des services du premier ministère

Actu Cameroun

Gouvernance locale : le receveur municipal  de la commune de Tibati  aux arrêts

Détenu depuis deux semaines, il est soupçonné d’avoir commandité un cambriolage à la mairie. Ce dernier a été auditionné le 1er mars dernier. Nana Ismaila, receveur municipal de la commune

Actu Cameroun

Accès des femmes à la terre : La réponse du FIDA

Au cours du troisième Café Genre, organisé au Cameroun le 28 mai 2014 par Onu Femmes, le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) a invité les participants à découvrir

2 Commentaires

Laisser un commentaire