Douala: casses au marché New Deïdo

Douala: casses au marché New Deïdo

Suite aux récidives des occupants le sous-préfet de Douala 1er est descendu sur les lieux pour une opération de libération de la voie publique.

Pour ceux qui sont dans la capitale économique, le lieudit New Deïdo était considéré comme un calvaire tant pour tous les usagers. Le désordre observé sur les lieux par les commerçants et autres occupants a laissé place à une « piste » qui rend difficile la circulation à cet endroit.

Au regard de la situation, le préfet du Wouri Joseph Bertrand Maché a décidé d’y mettre fin. Le sous-préfet de Douala 1er, Jean-Marie Tchakui, a ainsi entamé une opération de casse et de libération de la chaussée pour ramener la situation à la normale, et afin que les commerçants regagnent l’intérieur du marché.

« C’est une opération d’assainissement et de libération de la voie publique au niveau du marché New-Deido. Le préfet m’a instruit de descendre dans cet espace marchand, pour remettre un peu d’ordre. Vous savez que ce  marché est un haut lieu de désordre urbain dans la ville de Douala. Et pour cela, il faut que les choses changent, il faut mettre les populations face à leurs responsabilités », explique le sous-préfet dans les colonnes de Cameroon Tribune.

Jean-Marie Tchakui est allé deux fois sur le terrain pour sensibiliser les commerçants. C’est à sa troisième descente, et après une rencontre avec les représentants des vendeurs et de la Communauté urbaine, que l’opération de casse a été engagée. Tous les comptoirs et autres étals ajoutés sur le schéma initial du marché ont été rasés.

Le sous-préfet a rappelé que ce marché a été construit depuis plusieurs années après sa délocalisation de son ancien site où sont implantées les cuves de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp, au carrefour Agip). Jusqu’à ce jour certains des grands hangars et de nombreuses boutiques sont inoccupés depuis lors.

« La voie publique appartient à tout le monde. Il n’est donc pas correct que certains l’occupent à d’autres fins en ne tenant pas compte des autres usagers. C’est un bien pour la collectivité qui ne doit pas être confisqué par quelques-uns au nom de l’argent », a ajouté le chef de terre dans le même journal.  Il a mentionné qu’une commission de recensement a été mise sur pied pour coordonner l’installation correcte des commerçants au marché New-Deido. Elle a trois semaines pour fournir des résultats.

Précedent Burkina: 72 millions de dollars de la BOAD pour le développement
Suivant Zimbabwe: general Elections date fixed for July 30

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 90 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Le Programme d’assainissement de Yaoundé, une issue probable

Le PADY qui est à sa deuxième phase semble évoluer. Les multiples acteurs greffés à ce programme affirment avoir fait du chemin depuis sa mise sur pied en 2002. D’après

Actu Cameroun

Campaign to stop « killer robots » launched in Cameroon

The aim of the exercise is to engage state authorities to sign an undertaking against the development of the robots The campaign to stop killer robots launched in Cameroon Monday

Actu Cameroun

Crise anglophone: Les nouveaux chefs de la Cinquième région militaire inter-armée installés

Lundi dernier à Bamenda, Joseph Beti Assomo, le ministre de la Défense, a installé les officiers nommés par décret présidentiel du 21 février et du 01ermars 2018. Cette installation est

1 Commentaire

  1. […] La mobilité est un aspect proéminent de l’accord-cadre de coopération signé le 5 octobre 2016 entre la CUD, Bordeaux Métropole et la mairie de Bordeaux. Elle est inclue dans l’un des principaux axes du partenariat « Ville durable et services urbains » qui a été parmi sujets dominant la visite de travail et d’évaluation de la coopération, menée par une mission bordelaise à Douala. […]

Laisser un commentaire