PAREC : Les zones prioritaires et communes ciblées par la Banque mondiale

PAREC : Les zones prioritaires et communes ciblées par la Banque mondiale

La ministre de l’éducation de base Youssouf Adjidja Alim, a reçu en audience la représentante de cette institution le 28 novembre 2018, à l’effet du programme d’appui pour la réforme de l’éducation.

80 milliards de FCFA, tel est le montant de ce programme spécial en faveur de la réforme de l’éducation au Cameroun, financé par la Banque Mondiale. Mme Elisabeth HUYBENS, a souligné que le projet visera plusieurs localités au Cameroun, ou l’accès à l’éducation de base fait encore défaut, et plusieurs communes dans le grand Nord qui accueillent des réfugiés depuis l’apparition des nouvelles menaces sécuritaires.

La formation des enseignants, le renforcement des capacités, le recrutement sur 5 ans restent des axes majeurs de cette nouvelle initiative marquée par la Directrice des opérations de la Banque Mondiale au Cameroun. La Ministre a rassuré son hôte, de ce que le gouvernement mettra tout en œuvre pour la réussite de ce programme.

Précedent France : Macron fait la cour aux maires
Suivant Développement local : Mise au point du Comité de Pilotage Filets sociaux

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 928 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Environnement : Greenpeace dénonce les surcoûts cachés de la gestion des déchets nucléaires

Une prise en charge très coûteuse. Greenpeace dénonce, dans un rapport publié ce mercredi, les « coûts cachés » liés à la gestion des déchets nucléaires, estimant qu’il faudrait au moins 18 milliards d’euros

Actu

FEICOM : Le vainqueur du 3ème Prix National bientôt connu

L’acte 3 lancé en mars 2019 à Yaoundé par le MINDDEVEL, a été présenté par les membres du jury jeudi 22 Aout 2019 au cours d’un point de presse au

Actu Cameroun

Coopération décentralisée : partenariat entre l’IRIC et l’Italie

L’académie camerounaise des savoirs diplomatiques en partenariat avec la commune de Padoue en Italie, a organisé du 02 au 03 mai dernier à Yaoundé, un séminaire international sur la question.

1 Commentaire

Laisser un commentaire