Commandement territorial : un nouveau sous-préfet installé a Batibo

Commandement territorial : un nouveau sous-préfet installé a Batibo

Enlevé le 11 février par des hommes armés non identifiés, Namata Marcel Diteng a été remplacé à la tête de l’arrondissement le 14 février dernier.

Ernest Nkwandze est le nouveau sous-préfet de Batibo. Adolphe Lélé Lafrique, le gouverneur de la région du Nord-ouest n’aura attendu que trois jours pour remplacer le sous-préfet. Le nouveau sous-préfet prend fonction à titre intérimaire. On se rappelle que Namata Marcel Diteng, ancien sous-préfet avait été enlevé le 11 février dernier par des hommes armés.

Par ailleurs, le gouverneur a eu des séances de travail avec les chefs traditionnels et les responsables des forces de défense et de sécurité de l’arrondissement de Batibo. Il a notamment demandé une collaboration sans faille dans la poursuite des recherches en vue de retrouver le sous-préfet enlevé. L’implication des populations peut s’avérer déterminante dans les recherches. Le nouveau chef de terre était jusque-là l’adjoint du préfet du département de la Momo.

Le gouverneur de la région du Nord-ouest, Adolphe Lele Lafrique.

Pour ce qui est de son prédécesseur, les recherches se poursuivent dans l’espoir de retrouver le sous-préfet en bonne santé et en vie. Pour l’heure, aucune rançon n’a été demandée. L’installation de Ernest Nkwandze vient mettre fin à la vacance à ce poste qui est très important dans le contexte sécuritaire actuel. Les scellés posés sur les locaux de la sous-préfecture de Batibo ont été levés. Après les écoles, les bâtiments publics administratifs, des voies de fait sur les élèves sur le chemin de l’école, les sécessionnistes armés ont lancé l’assaut sur les symboles de l’Etat et sur ceux qui les incarnent. L’enlèvement du sous-préfet, en pleine journée, sous la barbe des forces de sécurité est une preuve que la branche armée du mouvement sécessionniste

a décidé de défier l’autorité de l’Etat et de montrer sa capacité de nuisance

Précedent Urbanisme : 94 projets de quartiers pour transformer Douala en une métropole moderne
Suivant visite de la délégation Allemande : le développement local au menu des pourparlers

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Gouvernance locale: Les Femmes toujours minoritaires au sein des Mairies

Au sein des Collectivités territoriales en France, les chiffres du Haut Comité à l’égalité sont assez révélateurs. Des données qui dessinent clairement un problème de représentation des femmes dans nos

Actu Cameroun

Urbanisme : 94 projets de quartiers pour transformer Douala en une métropole moderne

C’était la quintessence des travaux du 3ème atelier permanent d’urbanisme à Douala, sous la houlette d’experts de Bordeaux le 16 Février dernier. 24 projets de quartiers sur le Tongo Bassa,

Focus

Sénatoriales 2018 : à la veille du vote, ELECAM rassure

Ce dimanche 25 mars, plus de 10.000 électeurs sont appelés aux urnes sur l’ensemble du territoire national afin d’élire 70 sénateurs via les 81 unités de vote. Pour le deuxième

2 Commentaires

Laisser un commentaire