Développement local : La production halieutique en hausse

Développement local : La production halieutique en hausse

Le ministère camerounais de l’élevage, des pêches et des industries animales, a communiqué le 9 octobre 2018, les chiffres officiels sur cette activité commerciale.

La production halieutique du Cameroun a augmenté en cinq ans, passant de 205 000 tonnes à 285 000 tonnes, d’après des statistiques rendues publiques mardi par les services compétents du ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales. Il est à noter que cette hausse de 80 000 tonnes est comprise entre 2011 et 2016, en attendant les chiffres de ces deux dernières années qui font actuellement l’objet d’une compilation.

En effet, cette augmentation découle, selon la même source, de la politique de développement de l’aquaculture, avec la construction des centres d’aquaculture dans plusieurs localités du pays, à savoir Douala, Kribi et Limbé. Toutefois, cette production en hausse, l’offre est loin de couvrir la demande intérieure estimée à près de 400 000 tonnes de poissions, soit un gap de 115 000 tonnes à combler. Une aubaine de production, qui se justifie par une multiplication des activités dans le secteur au niveau local, dans les principaux bassins de production.

Il faut souligner que les Cameroun dépense chaque année plus de 100 milliards de francs CFA pour les importations de poissons qui sont le deuxième produit de consommation le plus importé du pays après le riz dont les achats s’élèvent chaque année à 135 000 milliards de francs CFA.

Source : apanews.net

 

Précedent Allemagne : Les communes conduites vers l’assainissement de l’air
Suivant France : La création et préservation des parcs naturels régionaux envisagées

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Incendie au Marché Elig-Edzoa : Une équation urgente à résoudre

Deux semaines après l’emprise des flammes qui a dévasté le marché Congo de Douala, c’est au tour de l’espace marchand d’Elig-Edzoa à Yaoundé, d’être objet d’incendie le 4 mars 2019.

Actu

Chantiers Routiers: Le MINTP en visite d’évaluation dans 3 régions

Selon la note d’information officielle du Ministère des travaux publics signée le 19 Octobre 2020, quatre objectifs soutiennent la démarche du patron des travaux publics à savoir : l’évaluation de la

Actu Cameroun

HIMO : L’expérience qui vient de Sangmélima

Située dans la région du Sud, la commune de Sangmélima fait partie des premières terres d’expérimentation de l’application de l’approche HIMO au Cameroun. Le projet s’est étalé du mois d’avril à

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire