Assises Générales de la Commune : Les travaux ouverts !

Assises Générales de la Commune : Les travaux ouverts !

La rencontre dédiée aux acteurs de la décentralisation acte 1, a été ouverte lors d’une cérémonie solennelle au Palais des Congrès de Yaoundé, mercredi 6 février 2019.

Les Assises ont été présidées mercredi 6 février 2019, par le Ministre en charge de la décentralisation et du développement local Georges Elanga Obam, et le Premier Ministre Joseph Dion Ngute. Après les propos de bienvenue du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna, parole a été donnée à l’invité spécial des assises Aliou Badian. Ce dernier, souligne les taux d’avancement en matière de financement local des collectivités territoriales décentralisées, dans certains pays africains, dont l’Afrique du Sud ou la moitié des recettes du gouvernement est transférée aux 9 provinces et aux 257 municipalités. Il a également émis un plaidoyer à l’endroit des pouvoirs publics africains, pour le respect des valeurs communes en matière de décentralisation, le respect des dispositions juridiques sur la fiscalité locale, pour un financement mieux équilibré des communes.

Le Premier ministre Joseph Dion Ngute, en pleine visite des stands des AGC.

Le Ministre de la décentralisation et du développement local à la suite de son prédécesseur a posé les sources des prescriptions présidentielles en matière de décentralisation, les bases juridiques en la matière au Cameroun via les lois de juillet 2004, à savoir celles des règles applicables aux communes, règles applicables aux régions, tout comme celles de 2009 portant régime financier des collectivités territoriales, et sur la fiscalité locale. Georges Elanga Obam a aussi souligné les difficultés rencontrées par les communes dans l’exercice de leurs fonctions.

Le Chef du Gouvernement Joseph Dion Ngute, par ailleurs Président du Conseil National de la décentralisation, a mis en lumière l’historique de la décentralisation au Cameroun, la carte communale du pays de 1922 à 2019, le cap des transferts de compétences et les questions de gouvernance territoriale et formation du personnel local au bénéfice des collectivités.

Photo de famille à l’ouverture des Assises générales de la Commune.

Le Premier Ministre, a déclaré ouvertes les assises générales de la commune, en invitant les acteurs de la décentralisation au souci de performance. S’en est suivi, une visite des stands de quelques partenaires techniques dont le FEICOM, le Bureau National d’Etat Civil, la Communauté Urbaine de Yaoundé, le CEFAM, le Programme national de développement participatif, le PNFMV entre autres. La signature du livret d’or de l’évènement sous l’accompagnement du ministre de la décentralisation et du développement local, et d’autres chefs de départements ministériels, a également précédé l’ouverture officielle des cinq ateliers des assises.

Précedent Adamaoua – Insécurité : Paul Atanga Nji prend le pouls
Suivant Urban developement: Bangangté Municipal Stadium by Célestine Ketcha Courtes

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 292 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

400 milliards pour la décentralisation au Cameroun en 7 ans

Un montant insatisfaisant pour les 374 communes  camerounaises selon les élus locaux. Le financement des communes camerounaises par le gouvernement dans le cadre de la décentralisation se chiffre à 400

Actu Cameroun

Sénatoriales 2018 : les femmes du Mfoundi veulent des sénateurs qui portent leur cause

Nombreuses parmi les conseillers municipaux aux urnes ce 25 mars 2018, elles ont rappelé que leurs voix doivent se faire entendre dans la chambre haute du parlement. Une prise en

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire