Budget de l’Etat : les CTD désormais impliquées

Budget de l’Etat : les CTD désormais impliquées

Un atelier portant sur la préparation du budget 2019 s’est tenu le 29 juin dernier à Yaoundé, présidé par le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey.

Les collectivités territoriales décentralisées (CTD) sont désormais inclues dans la préparation du budget de l’Etat. C’était la substance de l’atelier de validation d’un nouveau mode opératoire de budgétisation, d’exécution et de suivi des ressources d’investissement public transférées aux collectivités, au titre du renforcement du processus de décentralisation en présence de nombreuses autorités dont le ministre des Finances, du ministre de l’Eau et de l’Energie, des présidents de la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale et du Sénat et des représentants des administrations publiques.

Au cours de cet atelier, des propositions nouvelles ont été formulées pour le renforcement de la participation des collectivités au processus d’identification, de sélection et de mise en œuvre des projets au bénéfice des populations locales. Il  a également été question de leur donner plus de pouvoirs, de capacités à participer au processus, les accompagner dans l’appropriation des différentes procédures.

En outre, ces mesures permettront un meilleur ciblage des projets à financer par les ressources transférées, une bonne évaluation des coûts des projets qui vont intégrer les réalités locales et une baisse des demandes de délocalisation entre autres.

Précedent Tubah Council: the relocated marriages of the town hall
Suivant Contrat de désendettement : trois conventions signées pour le développement

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 928 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Appui aux municipalités : le Cameroun et l’Allemagne s’allient

Un accord cadre a été signé le 18 juin  à Yaoundé entre le FEICOM et la GIZ. Objectif principal, l’amélioration des recettes propres des communes. Le directeur général du FEICOM

Actu

Marché moderne de Sangmélima : Réné Claude Meka en visite ce jeudi

L’espace marchand de la ville située dans la région du Sud, connaitra un arrêt d’évaluation des travaux presqu’achevés jeudi 14 mars 2019 du chef d’État-major des armées.

Actu Cameroun

Sécurité urbaine : Yaoundé sous vidéosurveillance

Le système de vidéo surveillance de la voie publique est entrain de prendre corps dans la capitale politique du Cameroun. Un poteau, plus de trois mètres de hauteur, de couleur

1 Commentaire

Laisser un commentaire