Assainissement urbain: Lorsque l’évacuation de déchets se conjugue à la mort!

Assainissement urbain: Lorsque l’évacuation de déchets se conjugue à la mort!

Faute de camions hydrocureurs dans de nombreuses villes au Cameroun, plusieurs localités emploient des moyens peu orthodoxes pour les assainir. Les fosses septiques présentes dans nos ruelles comme à Douala notamment, se retrouvent curées à la main. Immersion autour d’une pratique mortelle, qui convoque l’urgence du respect des ODD 11 & 3 en référence aux villes durables et l’exigence de santé pour tous.

Dans de nombreuses villes, à l’image de la cité économique Douala, le phénomène est courant, sinon devenu banal. Déboucher les fosses urbaines à la main.  Il faut dire que ces dépotoirs d’eaux usées et de déchets de toute nature, se retrouvent remplies soit par des causes humaines, soit des causes naturelles telles la pluie. Une situation agaçante qui entrave la circulation de l’eau en milieu urbain, et pose à la fois la problématique de la gestion des boues de vidange. 

Lire aussi: La question des Boues de vidange

En effet, selon plusieurs sources la personne adjudicataire d’un tel travail à risque, gagne entre 30 et 50.000 F selon “les difficultés de la tache” dit-on. Un sombre destin qui effraie, mais surtout interroge sur la faisabilité d’une telle activité en milieu urbain. Selon l’article 16 de la loi de 2004/018 sur les applicables aux communes, ces dernières doivent disposer d’un plan d’action pour l’environnement, en marge de leur rôle en matière de salubrité, nettoiement des rues, protection contre la pollution ou encore la gestion locale des déchets ménagers.

Pourtant suivant l’article 22 du nouveau code général des Collectivités territoriales décentralisées adopté le 24 décembre 2019, les Communes et Régions ont la possibilité de recruter des personnes compétentes pour l’accomplissement de leurs missions, dans le strict respect de la loi en vigueur. L’article 24 quant à lui, stipule clairement que le transfert d’une compétence à une collectivité entraine de plein droit, la mise à la disposition de la CTD de l’ensemble des bien meubles et immeubles pour l’exercice de cette compétence.

Lire aussi: Interview Exclusif de Maggie Cazal sur les villes africaines

Ce qui devrait etre le cas en matière d’assainissement urbain. Les Communes dans ce cas précis pour leur efficience, peuvent faire appel à trois options: la gestion en régie des services locaux, la coopération décentralisée et enfin la solidarité inter-régionale.

Au delà de la description du système de collecte et d’évacuation des boues de vidange et déchets dans nos villes, et d’en relever les insuffisances, nous plaidons pour une méthode de gestion pertinente. Les acteurs et leurs rôles dans la chaîne de gestion des boues de vidange ont été identifiés.

Lire aussi: abandon de déchets en France désormais sanctionné

En effet, les boues ont été collectées, caractérisées et leurs effets potentiels sur les populations environnantes ne sont pas toujours évalués. Quelques résultats à Bafoussam notamment ont montré que les boues de vidange sont gérées de manière autonome dans deux types d’ouvrages : les fosses septiques (49 %) et les latrines (59 %). Les acteurs intervenant dans la collecte et l’évacuation des boues de vidange sont : la population, la communauté urbaine et une entreprise privée. Les caractéristiques physico-chimiques des boues sont très élevées par rapport aux normes de rejet exigées par l’Organisation mondiale de la santé (DCO, 60 500 mg/l ; NH4+, 1472 mg/l ; PO43-, 1044 mg/l). Près de 1440 m3 de boues de vidange en moyenne sont pompés par an par des camions-citernes et déversées sans traitement au bord de la rivière Noun.

 

Précedent Empreinte écologique: Les humains minoritaires dans la répartition de la biomasse
Suivant Douala: Bienvenue à l’aéroport International "Flottant"!

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Décentralisation : Joseph Dion Ngute dévoile la dotation générale de l’exercice 2019

C’est ce qui ressort du décret signé  le 22 février 2019, par le Chef du Gouvernement.

Actu Cameroun

Décentralisation: des avancées dans la mise en œuvre

Se prêtant au jeu de questions réponses le 22 juin au sénat, Georges Elanga Obam a ressorti les actions à mener dans les communes pour faciliter le processus de décentralisation.

Actu Cameroun

Coopération décentralisée : partenariat entre l’IRIC et l’Italie

L’académie camerounaise des savoirs diplomatiques en partenariat avec la commune de Padoue en Italie, a organisé du 02 au 03 mai dernier à Yaoundé, un séminaire international sur la question.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire