Tunisie – Gouvernance locale: Un programme de formation à destination des Femmes

Tunisie – Gouvernance locale: Un programme de formation à destination des Femmes

Le programme d’accompagnement des femmes actives dans la vie publique locale dans le domaine du leadership a été lancé, jeudi 9 juillet 2020 à Tunis, dans le cadre du programme « Pour un leadership municipal inclusif » mis en œuvre par le Centre International de Développement pour la Gouvernance Locale (CILG VNG International), en partenariat avec la Fédération canadienne des municipalités.

L’objectif principal du programme d’accompagnement des femmes actives dans la vie publique locale dans le domaine du leadership est de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie publique locale et de renforcer la gouvernance locale inclusive et garante de l’égalité des chances, a fait savoir Nessim ben Abdallah expert du CILG VNG International dans une allocution prononcée lors d’une rencontre organisée pour annoncer le lancement de ce programme.

Il a indiqué que la première session de ce programme sera mise en œuvre entre 2020/2021 au profit d’une trentaine de femmes actives dans la société civile dont des étudiantes, des fonctionnaires et des demandeuses d’emploi, soulignant que ce programme fait partie d’un cursus de formation pratique afin de permettre aux bénéficiaires d’appliquer les connaissances et compétences acquises au cours de la formation en vue de concevoir et de développer des initiatives de développement local global.

Dans le même contexte, il a souligné que ces initiatives qui doivent couvrir plusieurs domaines (participation, citoyenneté, droits des femmes, égalité des genres, violence à l’égard des femmes, jeunesse et enfance…) visent à éliminer toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et d’assurer l’égalité des genres.

Les femmes participant à cette rencontre ont souligné l’importance de ce programme, qui leur permettra d’acquérir de nouvelles compétences à même de les aider à améliorer la situation de la femme dans leurs régions respectives, de favoriser son autonomisation économique et d’activer davantage son rôle dans la société. Ce programme, contribuera, également, selon les intervenantes, à créer des opportunités d’emploi pour les femmes et de promouvoir l’égalité des genres dans la vie publique.

Le programme « Pour un leadership municipal inclusif », mis en œuvre par le CILG VNG International et la fédération canadienne des municipalités, s’est engagé à fournir un appui technique à huit municipalités pour renforcer leur capacité à livrer des services inclusifs et à renforcer le leadership féminin. Il s’agit des municipalités de Menzel Abderrahmen (Bizerte), Fondouk Ejedid (Ben Arous), Nabeul (gouvernorat de Nabeul), Ain Es-Sobh-Nadhour (Jendouba), Tabarka (gouvernorat de Jendouba), El Marja (Le Kef), Sidi Bourouis (Siliana) et Hammam Chott (Ben Arous).

D’une durée de 40 mois (2018-2022), le Programme pour un leadership municipal inclusif vise à assurer aux citoyennes et élues plus d’influence dans la gestion des affaires locales dans ces huit communes en vue de renforcer leurs capacités à intégrer l’aspect genre dans leur gestion quotidienne. Elles développeront aussi une meilleure capacité à offrir, aux femmes et aux plus vulnérables, des services inclusifs en partenariat avec la société civile.

Source : webmanagercenter.com

Précedent Burkina-Faso - Gouvernance locale : La gestion du Fonds minier examinée
Suivant ODD 2: Les chiffres alarmants sur l'objectif Faim Zéro de l'ONU

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 911 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Impliquer davantage les jeunes dans la gouvernance locale

La 6e édition de la journée africaine de la décentralisation célébrée le 14 août 2017 à Yaoundé a marqué le début d’une implication plus considérable de la jeunesse. Le ministère

Analyses

Emplois : Les chiffres improbables de Paul Biya

Dans son adresse à la nation le 10 février 2019, le chef de l’Etat camerounais a annoncé des chiffres qui questionnent le sérieux de la compilation des données en matière

Actu Afrique

Mali – Mairie de la commune V : la population exige à nouveau le départ du maire

La population a battu pavé le mercredi 27 février 2019, en organisant une marche pour exiger le départ de l’élu local.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire