Maroua : un plan d’urbanisme en gestation

Maroua : un plan d’urbanisme en gestation

Maroua a été le cadre d’un atelier de restitution d’un plan d’urbanisme les 5 et 6 avril 2018 dans la salle des actes de la Communauté urbaine. Le but de faire de cette cité, une ville futuriste.

La beauté de la ville de Maroua est venue avec son lot de contenus malgré la résilience sécuritaire. La démographie qui oscillait à 300 000 âmes est aujourd’hui de plus de 600 000 âmes. Pour ne prendre que le volet éducatif, le nombre d’établissements scolaires a connu un boom important, avec une transformation universitaire.

Néanmoins, les magistrats municipaux de la ville de Maroua, sous la houlette de Robert Bakari, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Maroua souhaitent la transformer.

C’est dans ce sillage que Robert Bakari, a requis l’expertise d’un cabinet d’études tunisien. Ces travaux qui regroupaient les membres du comité de pilotage du Plan d’urbanisme de Maroua avaient pour but d’examiner la maquette proposée par le consultant tunisien ; question d’y apporter les amendements nécessaires avant l’adoption de la mouture finale. Ce plan d’urbanisme prévoit, entre autres, des zones d’activités économiques, des données socio-démographiques, l’aspect environnemental, le volet institutionnel, les transports, les équipements sociaux collectifs tels que l’éducation, la santé. De l’avis du délégué du gouvernement, ce plan d’urbanisme en chantier sera mis en place sans délais.

Précedent Les communes reçoivent 514,6 milliards FCFA du FEICOM
Suivant Maroua : un plan d’urbanisme en gestation

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 244 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Résilience: les municipalités de l’Extrême Nord en conclave

Les cadres communaux en charge du montage et de l’exécution des projets de ces collectivités territoriales décentralisées en formation du 22 au 26 mai 2018 à Maroua. Ouvert par le

Actu Cameroun

Mairie de Ngaoundéré 2ème : Le Budget 2019 arrêté à 732 millions de FCFA

Les 30 conseillers municipaux se sont réunis en session ordinaire pour voter le budget de l’année 2019. A l’issue de la dite rencontre tous ont adopté à l’unanimité le devis

Actu Cameroun

Les souscriptions prorogées à la SMID

Initialement prévue du 5 avril au 22 mai 2018, la durée de la souscription est prolongée jusqu’au 5 juillet prochain. Déclaration faite par Fritz Ntone Ntone qui a tenu une

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire