Élections locales en Côte d’Ivoire : le RHDP déclaré vainqueur

Élections locales en Côte d’Ivoire : le RHDP déclaré vainqueur

Le parti au pouvoir emporte la majorité des sièges lors des élections locales. Annonce en a été faite par la commission électorale le 16 octobre 2018.

Avec 60 % des voix aux régionales, le RHDP a remporté 18 régions, contre 6 pour son principal adversaire, le PDCI. Côté municipales, la coalition présidentielle gérera 92 villes, dont la plupart des communes d’Abidjan, Bouaké et San Pedro. Mais la participation est restée faible.

En effet, le président de la Commission électorale indépendante, Youssouf Bakayoko, a annoncé mardi 16 octobre au soir, les chiffres définitifs des élections locales ivoiriennes.

Selon ces chiffres, Trois régions reviennent à des candidats indépendants, une au Front populaire ivoirien, considéré comme le troisième grand parti du pays. Par contre, deux régions ont été remportées par des candidats se revendiquant à la fois du RHDP et du PDCI. Mais les taux de participation sont restés faibles : aux municipales, la participation s’est élevée à 36,20 %, et aux régionales 46,36 %.

Deux élections ont été invalidées par la CEI en raison d’incidents graves, la municipale à Port Bouët, une commune populaire d’Abidjan, et la régionale dans le département de Facobly à l’Ouest du pays.

Précedent Belgique - Communales 2018 : Les résultats définitifs toujours attendus
Suivant France : Les communes de Ploërmel et Monterrein fusionnent

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 479 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Concours ville propre : La commune de Bangangté décroche le prix 2018

À l’issu d’un concours régional, la municipalité de Bangangté s’est adjugée une fois de plus, le prix « ville propre 2018 », décerné au cours d’une cérémonie solennelle mardi 29 janvier 2019.

Actu

“Nous continuons d’émettre un plaidoyer envers les autorités locales pour qu’elles prennent conscience des enjeux climatiques et énergétiques”

Project Officer et Chargée de l’implémentation & promotion pour la Convention de l’Afrique subsaharienne sur le climat et l’énergie, Vanessa Vovor, coordonne la vie de cette disposition de loi à

Actu Afrique

Gambie : une femme à la tête de la Mairie de Banjul

Le 12 mai 2018, Rohey Malick Lowea été élue maire de la capitale gambienne Banjul. Cette femme de 46 ans, devient la toute première à diriger une municipalité dans l’histoire

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire