Burkina-Faso – Commune d’Orada : des infrastructures scolaires sortent de terre à Bandougou

Burkina-Faso – Commune d’Orada : des infrastructures scolaires sortent de terre à Bandougou

La cérémonie d’inauguration du collège d’enseignement général (CEG) et de l’école primaire publique de Bandougou dans la commune d’Orada le 30 novembre 2018, était placée sous le parrainage du président de l’assemblée nationale Alassane Bala Sakandé.  Ce sont six classes qui ont été entièrement reconstruites, un bâtiment de trois classes rénové du côté de l’école primaire et quatre autres classes nouvellement construites pour le collège  d’enseignement général (CEG) qui ont été inaugurés le vendredi 30 novembre 2018 dans la commune d’Orada. C’est grâce aux efforts  conjugués de l’Etat, des partenaires techniques et financiers, des entreprises Echos du sahel et des populations de Bandougou. Le coût des infrastructures est estimé à 75 millions de francs CFA. A ces réalisations s’ajoutent les dotations  en manuels et en vivre pour les cantines scolaires, qui vont permettre d’améliorer les conditions d’apprentissage des enfants.

Pendant la cérémonie, des doléances ont été formulées par le directeur provincial de l’éducation national de l’alphabétisation à savoir l’achèvement des infrastructures par un bloc administratif au CEG, la réalisation d’un forage, plus de latrines pour les élèves et les enseignants et surtout la clôture de l’établissement pour la sécurité des élèves et leurs enseignants. La cérémonie était présidé par le secrétaire d’Etat chargé de la décentralisation Alfred Gouba qui a invité les parents d’élèves et l’ensemble des populations à faire bon usage de ces infrastructures scolaires.

 

Source : Lefaso.net

Précedent Commune de Douala 4ème : Une Opération de recouvrement d’impôts libératoires tourne au vinaigre
Suivant Bénin : Lancement d’une foire internationale par la commune de Paragou

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Développement local. Les maires pilotent désormais les chantiers routiers de leurs localités.

C’est la déclaration phare faite à la presse le 15 janvier par Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics. « Les maires sont maîtres d’ouvrage en ce sens que ce sont

Actu

Détournement de fonds publics : un sous-préfet, un maire et des chefs de village en garde à vue.

Kaima, le sous-préfet de Lobo de 2011 à 2017, le maire et plusieurs chefs de l’arrondissement ont été mis en garde à vue de 48h, au Tribunal criminel spécial (TCS)

Actu

Route Nationale numéro 15 : Emmanuel Nganou Djoumessi en visite d’évaluation

 Le Ministre des Travaux Publics, effectue du 04 au 06 mars 2019, une visite des chantiers d’aménagement de la nationale N°15.

1 Commentaire

Laisser un commentaire