Sommet : de l’exigence des élus

Sommet : de l’exigence des élus

S’il était encore besoin de le prouver, les discours de Dakar ont démontré qu’un autre son de cloche s’entend à la base et il peut influencer les sommets du pouvoir.

Ce VIe sommet Africités a réuni du 04 au 08 décembre plus de 5 000 participants dont 2 500 maires de près de 50 pays africains, ainsi que des représentants de villes, collectivités territoriales, gouvernements et associations d’autres continents, notamment Europe, Asie et Amérique latine. Sans compter les anciens Chefs d’Etat: Thabo Mbeki (Afrique du Sud), Pedro Pires (Cap Vert) et Nicéphore Soglo (Bénin). ‘’Tous les collègues d’Afrique et du monde entier se sont retrouvés à Dakar pour montrer que les collectivités locales du monde entier sont solidaires et d’abord solidaires de l’Afrique’’, a indiqué Bertrand Delanoë, maire de Paris (France) et président d’honneur de Cglu, à l’ouverture du Sommet. D’ailleurs, il ne va pas cacher la contribution des Africains dans la construction d’autres territoires. ‘’Je suis le maire d’une ville qui doit tant à l’Afrique, parce que je suis le maire d’une ville où des dizaines de milliers d’Africains apportent leur intelligence, leur énergie, leur culture pour Paris. Paris n’est une ville que grâce aux Africains‘’, a-t-il rappelé avant de conclure ‘’Chers amis, de réunion en réunion, nous sentons bien que dans ce 21ème siècle palpitant et passionnant, la gouvernance locale est un élément essentiel de solution à la crise’’.

La crise du développement de l’Afrique, plus encore que la crise économique, a été au cœur des échanges pendant le sommet, mais davantage dans les discours de Nicéphore Soglo, Macky Sall et Khalifa Sall. Le premier milite tout simplement pour ‘‘un grand soutien aux collectivités locales” qui passe par une autonomie financière des collectivités locales. ”Il faut que nous ayons une autonomie financière. Il faut s’attaquer à ce problème. Il faut donner une vraie autonomie financière [aux villes]. C’est possible’’, a-t-il fait remarquer.

”En tant qu’ancien maire il y a huit mois que j’ai quitté cette fonction, qui appréhende l’ardeur et la complexité de cette charge, je vous y encourage. Impulser le développement à la base n’est pas chose aisée. C’est un travail exigeant qui nécessite une attention et un engagement constants au côté du citoyen’’, a expliqué l’ancien maire de Fatick devenu chef d’Etat sénégalais, Macky Sall.

L’Afrique, avenir du monde

Quant au maire de Dakar devenu président de Cglua, il a surtout relevé la question de la fierté des Africains. «Nous avons conscience que la construction de l’Afrique ce n’est pas demain. C’est aujourd’hui. Nous sommes l’alternative à la Chine et l’Asie. Nous sommes l’avenir du monde», a-t-il laissé entendre lors de la cérémonie de clôture.

Pour rappel, le thème de cette VIe édition d’Africités était ‘’Construire l’Afrique à partir de ses territoires : quels défis pour les collectivités locales ?’’.

Précedent Marilyn Douala Manga Bell: la princesse qui règne à doual’art
Suivant Caddel : grandes premières

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Incendie au Marché Elig-Edzoa : Une équation urgente à résoudre

Deux semaines après l’emprise des flammes qui a dévasté le marché Congo de Douala, c’est au tour de l’espace marchand d’Elig-Edzoa à Yaoundé, d’être objet d’incendie le 4 mars 2019.

Dossiers

Rétro 2019 : Ils ont fait l’actualité locale au Cameroun 25-32

Ils sont hommes politiques, jounalistes, jeunes manipulés par l’élite ou victimes des tares de l’urbanisation. Ils ont été à la une en 2019. Voici la liste de 25e à la

Dossiers

General meeting of the municipality: Only 2% of state budget for Decentralized territorial communities

The first ever general meeting of the municipaly from 6 to 7 February 2019 saw the Prime Minister’s plea for more investment in the communes.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire