Société Immobilière du Cameroun : Dr Ahmadou Sardaouna, Nouveau DG

Société Immobilière du Cameroun : Dr Ahmadou Sardaouna, Nouveau DG

Les résolutions fortes du Conseil d’Administration Extraordinaire de la Société Immobilière du Cameroun (SIC), du mardi 20 août 2019, auront été la désignation du Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, Célestine Ketcha Courtès, au Poste de Présidente du Conseil d’Administration et du Dr. Ahmadou Sardaouna, comme Directeur Général.

Dans un contexte marqué par les grands défis des habitats décents pour les populations camerounaises, à travers le programme gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux et de 50 000 parcelles constructibles ; le Président de la République, a choisi de révolutionner sa politique de l’habitat, avec de nouvelles dynamiques ; pétris d’expérience ; et rompus à la tâche.

C’est ainsi que, pour une première fois, la Présidence du Conseil d’Administration de la SIC revient enfin au Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu) ; qui en assure de surcroit la tutelle. Une situation qui facilitera à la fois, la synergie et la continuité dans l’implémentation des politiques publiques en matière d’habitat social au Cameroun, sans plus aucun chevauchement, ni conflits d’autorité.

A l’unanimité du Conseil

A l’unanimité des membres du Conseil d’Administration de la SIC, Célestine Ketcha Courtès, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, est élu Présidente dudit Conseil, par acclamation. Et après consultations, le Dr. Ahmadou Sardaouna, qui occupait précédemment les fonctions de Secrétaire Général du Minhdu, est nommé Directeur Général de la SIC.

Un technocrate à la manette

En effet, le nouveau Directeur Général de la Société Immobilière du Cameroun, est un technocrate accompli. Agé de 53 ans, il cumule à la fois deux diplômes d’ingénieur, l’un en Génie Civil, hors échelle, et  l’autre en informatique. Avec en outre, deux masters 2 ; l’un en Génie civil et infrastructures ; et l’autre en informatique, respectivement au Burkina Faso et en France. Il est également titulaire d’un PHD en Science et ingénierie option Gestion des projets à l’Ecole Nationale Supérieure de Travaux Publics.

Ayant gravi tous les échelons, d’abord au Ministère des Travaux Publics, puis au Minhdu ; ce Vice-Président de Section Rdpc dans la Bénoué Centre II, à Garoua, a été tour à tour délégué régional du Minhdu dans le Nord et le Littoral, avant d’être nommé Secrétaire Général du Minhdu, en Septembre 2012. Chevalier et Officier de l’ordre de la valeur, il a effectué plusieurs stages de formation, tant au Cameroun qu’à l’étranger ; et a piloté la réalisation de nombreux projets, qui portent sa marque jusqu’à nos jour. Que ce soit dans le bitumage, ou la réhabilitation des routes à travers le Cameroun ; ou encore dans la coordination du programme gouvernemental de 10 000 logements sociaux ; en passant par les projets Planut ; Sawa Beach ; Yaoundé – Nsimalen ; PADI/DJA ; ou encore C2D.

Un universitaire accompli

En adéquation avec sa nouvelle fonction de Directeur Général de la SIC, il prépare d’ailleurs une thèse de Doctorat sur « Les problématiques de construction des logements sociaux au Cameroun » ; et est auteur de plusieurs publications dans les domaines techniques et de l’ingénierie.

 

Réactions :

Célestine Ketcha Courtès ; Nouvelle Présidente du Conseil d’Administration de la SIC

 

Au terme de ce Conseil, j’ai en ce moment un sentiment de gratitude à l’endroit de Président de la République ; pour cette haute confiance qu’il renouvelle une fois de plus en ma modeste personne ; en me confiant la Présidence du Conseil d’Administration de la Société Immobilière du Cameroun. Cette haute confiance implique également une très grande responsabilité de ma part. Car, le logement social reste l’un des piliers fondamentaux de la politique du Chef de l’Etat, depuis plusieurs décennies déjà. C’est un challenge que nous entendons relever avec toutes les équipes sectorielles. Je saurai compter sur mes administrateurs ; et le nouveau Directeur Général, que je connais bien ; pour avoir travaillé avec lui, depuis 08 que je suis à la tête du Minhdu. Il a le profil de l’emploi, au regard de son brillant parcours ; et je crois qu’il sera à la hauteur des attentes du Président Paul Biya. Je salue au passage l’équipe sortante, qui a piloté cette politique du Chef de l’Etat jusqu’ici. Et j’invite ainsi le nouveau Directeur Général, à poursuivre le chemin tracé et à améliorer les performances, compte tenu des innovations, des contraintes et des objectifs d’émergence du Cameroun à l’horizon 2035.

 

Dr Ahmadou Sardaouna ; Nouveau Directeur Général de la SIC

Ma première réaction va tout d’abord à l’endroit du Dieu tout puissant, qui nous abonde de ses grâces. Je tiens à remercier du fond du cœur le Président de la République, S.E. Paul Biya, qui a marqué son accord, afin que je sois porté à la tête de cette prestigieuse institution. Du haut de cette confiance, nous nous attèlerons à être à la hauteur de cette lourde mission. Je saisi également cette occasion pour témoigner toute ma reconnaissance envers ma tutelle, qui est le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, madame Célestine Ketcha Courtès, qui m’a apporté un encadrement et un soutien particulier, depuis son arrivée à la tête de ce département ministériel. Conformément à la politique du Chef de l’Etat, nous ferons tout notre possible pour assurer un logement décent aux populations camerounaises.

Précedent Concours de l’EAMAU au Togo : 18 camerounais admis
Suivant Chantiers transversaux et d’habitat : Le MINHDU et le MINDCAF évaluent les travaux

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Maroua: A quand la reconstruction du Pont de Palar?

En attendant la mobilisation de 5 milliards FCFA par l’Etat, les échanges commerciaux entre le Cameroun et les pays voisins sont paralysés. Garba Haman a le visage froissé. La trentaine

Actu Cameroun

Perspectives : Réserve d’ouvriers qualifiés pour les communes

A y regarder de près, les élus locaux disposent de levier pour limiter le niveau de chômage dans les collectivités dont ils ont la charge.  L’esprit du décret du 24

Actu Cameroun

Développement local : Plus de 18 milliards en 2018 pour l’Agence d’électrification rurale

Les fonds permettront entre autres de vulgariser les énergies renouvelables dans les régions. Annonce faite à l’issue de la 35e session ordinaire du conseil d’administration tenue à Yaoundé le 20

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire