Russie : 20.000 manifestants réclament des élections locales libres !

Russie : 20.000 manifestants réclament des élections locales libres !

Les russes ont écouté l’appel de l’opposition à manifester ce samedi 20 juillet 2019, après l’invalidation par les autorités, d’une soixantaine de candidats à l’élection du Parlement de la ville de Moscou.

Ils sont sortis en masse pour ce scrutin local prévu en septembre. L’opposant au Kremlin et blogueur anticorruption Alexeï Navalny, présent sur place avec ses alliés, est venu donner de la voix. Selon l’ONG White Counter, au moins 22.500 personnes se sont réunies lors de ce rassemblement autorisé. Les manifestants, certains, brandissant des affiches « Non à Poutine ! » et « J’ai le droit de voter », et ont été encadrés par la police sur une large avenue du centre-ville.

En effet, lors d’un discours devant la foule, Alexeï Navalny a appelé les autorités à enregistrer tous les candidats avant samedi de la semaine qui s’ouvre. Dans le cas contraire, une nouvelle manifestation est prévue devant la mairie de Moscou.

Plusieurs candidats ont vu leurs candidatures refoulées, notamment Dimitri Goudkov, ancien député. Au terme d’une procédure de vérification, la Commission électorale de Moscou a exclu mercredi 17 mai, 57 candidats, dont la quasi-totalité des opposants indépendants pour des vices de forme ou des irrégularités.

Lors d’élections régionales et locales, les Moscovites sont appelés aux urnes le 8 septembre pour renouveler le mandat de cinq ans des 45 députés du Parlement local, chargé de valider les décisions du maire Sergueï Sobianine.

Selon la loi, les candidats indépendants étaient censés rassembler les signatures d’au moins 3% de leurs électeurs potentiels dans chacun des 45 districts de Moscou, soit entre environ 4.500 et 5.000 personnes, pour avoir le droit de concourir.

Privée de participation à des scrutins plus importants comme la présidentielle, l’opposition s’est fortement mobilisée pour ces élections à Moscou, espérant obtenir ainsi son mot à dire dans la gestion du budget faramineux de la capitale russe, évalué à 2.700 milliards de roubles (environ 38 milliards d’euros).

Précedent Etat-civil : Le MINDDEVEL dément une campagne de restitution
Suivant Brésil : un million d’arbres seront plantés au cours des six prochains mois !

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 723 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Mali – Commune de Sanando : Le village dépose le couteau de l’excision

L’opération s’est déroulée au cours de la signature de déclaration le 29 janvier 2019, à l’occasion de la deuxième journée de caravane médiatique, en faveur de l’abandon de la pratique

Focus

Conseil constitutionnel : il était temps !

Attendue depuis 22 ans, l’institution vient compléter l’architecture institutionnelle du Cameroun. Alors que les législatives, sénatoriales et présidentielles, dont elle assure le bon déroulement sont programmées en 2018. Le conseil

Dossiers

Jean Robert Wafo : “Des centaines de milliards destinés aux communes sont détournés depuis 2011”

Très actif sur les réseaux sociaux et l’un des visages les plus en vue du Social Democratic Front (Sdf), Jean Robert Wafo, Ministre du shadow cabinet de ce parti chargé de

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire