Retour de l’électricité à Yaoundé : Joël Nana Kontchou rassure les populations

Retour de l’électricité à Yaoundé : Joël Nana Kontchou rassure les populations

Le Directeur Général d’Eneo s’est rendu personnellement au poste transformateur BRGM de Melen, le lundi 26 août 2019, pour s’assurer du bon fonctionnement des nouveaux équipements installés pour la fourniture de l’électricité dans les différents quartiers sinistrés de la ville de Yaoundé.

Depuis cet incendie du 07 août dernier, survenu dans la salle de commande du poste de transformateur BRGM de Melen, les équipes d’Eneo, conduites par Jean Didier Ndoh, ont pratiquement perdus le sommeil. C’est nuit et jour que ces techniciens ont travaillés pour rétablir la situation à la normale, avec l’installation d’une nouvelle salle de commande des 19 nouvelles cellules neuves, commandées en France.

Le poste BRGM est opérationnel

Durant tous ces travaux, le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, assisté de ses plus proches collaborateurs, y veillait personnellement. Surtout après les prescriptions fermes du Gouvernement, déclinées lors du point de presse du Ministre de la Communication, le 14 août dernier. Eneo avait donc un délai de 7 jours, pour rétablir l’électricité dans les quartiers sinistrés de la ville de Yaoundé. A travers les entreprises Alliance et Primelec, engagées sur ce chantier, avec l’équipe de la Sonatrel ; Enoe a réussi à relever ce défi. Les travaux sont achevés le jour dit ; le poste BRGM est de nouveau opérationnel ; les deux transformateurs sont en plein service, afin de reprendre l’ensemble des clients sinistrés. C’était pratiquement l’objet principal de la visite du Directeur Général d’Eneo, Joël Nana Kontchou.

 

Réaction :

Joël Nana Kontchou ; Directeur Général d’ENEO

Je vais commencer par renouveler toute ma sympathie vis-à-vis des populations de la ville de Yaoundé, nos clients, qui ont subis un désagrément extraordinaire ces derniers temps, avec plusieurs semaines dans des difficultés liées à ce malheureux sinistre. Au regard de l’ampleur des travaux, je me dois de féliciter les équipes qui ont œuvrés pour cela, nuit et jour, sans repos, pour rétablir la situation. Et ceci, sans aucun incidents ni sur les équipements, ni sur les techniciens eux-mêmes. Car il est plus important de relever le niveau de sécurité des hommes qui y travaillent, au-delà de courir derrière les délais de prescriptions et autres, qui pourraient occasionner d’autres accidents. Mais fort heureusement, tout s’est très bien passé. Et le poste est de nouveau opérationnel. Aujourd’hui, les transformateurs sont en service ; le groupe de poste est en marche. Nous sommes maintenant entrain de reprendre les charges, c’est-à-dire remettre le réseau dans l’ordre qu’il était avant l’incident. Car, on avait modifié le réseau pour prendre les charges ailleurs à partir des autres postes ; et maintenant que ce poste BRGM est rétabli, il faut le remettre en ordre sur son réseau. Les charges actuellement sont reprises à plus de 40 MW sur les 60 MW initialement sur ce poste ; et progressivement, d’ici demain l’ensemble des charges seront reprises entièrement. Il est important de rappeler que le travail n’est pas encore fini ici ; cette installation que nous avons faite est provisoire. Le poste BRGM doit être reconstruit sur les plans du génie civil et électrique, aux normes internationales et ultramodernes. Et ceci peut nous prendre 3 à 6 mois supplémentaires. Il faudrait également travailler sur le réseau de distribution, afin de s’assurer que les transformateurs dans les quartiers ne brulent pas, qu’ils sont en bon état, etc… C’est vrai que nous prenons toutes les garanties nécessaires, mais sachez que le risque zéro n’existe pas en technique. Nous allons refaire l’inspection de tous nos postes, faire un état des lieux, un audit des équipements ; afin de les remettre aux normes. C’est effectivement cela que nous faisons au quotidien.

Samuel Bondjock

 

 

Précedent France : Des bancs connectés dans les communes de l'Huisne sarthoise
Suivant Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité : Jean Pascal Nkou prend les commandes

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Désordre urbain : Le Maire de ville de Yaoundé donne 7 jours aux Taximen

Luc Messi Atangana accorde une semaine aux chauffeurs de taxi pour se mettre en règle. C’était au cours d’une rencontre avec les syndicats dans la capitale politique le 17 mars

Focus

Sénatoriales 2018 : les 30 sont connus !

Le président de la république a procédé par décret le 12 avril dernier, à la nomination des 30 sénateurs qui complètent désormais la chambre haute, à quelques jours de l’ouverture

Actu Monde

Brexit : Theresa May perd le contrôle de la Chambre des communes !

La Chambre des communes britannique a voté lundi 25 mars 2019, contre le gouvernement et en faveur d’un amendement qui veut prendre le contrôle de l’agenda parlementaire. Un événement sans

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire