Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité : Jean Pascal Nkou prend les commandes

Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité : Jean Pascal Nkou prend les commandes

Nommé par Décret présidentiel du 21 août 2019, comme Directeur Général de l’Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité (ARSEL), Jean Pascal Nkou, a été officiellement installé dans ses fonctions, le lundi 26 août 2019, au Hilton Hôtel de Yaoundé, par le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloudou Essomba.

C’est dans l’une des salles du Hilton Hôtel de Yaoundé, bondée de monde pour la circonstance, que le nouveau Directeur Général de l’ARSEL, Jean Pascal Nkou, a été officiellement installé et présenté au grand public, par son Ministre de tutelle, Gaston Eloundou Essomba.

Dans un environnement difficile

Dans un contexte marqué par des perturbations énormes et des délestages récurent dans la fourniture de l’énergie électrique aussi bien dans les principales métropoles du Cameroun, que sur l’ensemble du territoire national ; le nouveau Directeur Général de l’ARSEL a véritablement du pain sur la planche. Actuellement à chaud sur sa table certainement, le dossier brulant sur le sinistre du poste transformateur BRGM de Melen, qui paralyse une bonne partie des quartiers de la ville de Yaoundé, depuis le 07 août dernier.

Un profil qui rassure

Néanmoins, rassuré de son brillant parcours académique, soldé par un diplôme d’ingénieur statisticien Economiste option Macroéconomie ; auquel s’ajoute sa longue et riche expérience professionnelle, de près de 25 ans déjà, dans la haute administration, Jean Pascal Nkou, marié et père de trois enfant, se dit être conscient de la lourde mission que lui a confié le Chef de l’Etat. D’ailleurs, son dernier passage au Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), où il a occupé le poste de Chef de la Division des Analyses et des Politiques Economiques, de 2009 à 2019 ; font de lui une des chevilles ouvrières du développement et de la croissance du Cameroun.

Car pendant plus de 10 ans, il fut l’un des pilotes incontestable du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE), au Minepat. Sans oublier ses différents passages au Ministère des Finances ; à la Direction Générale des impôts ; à la Direction de la statistique et de la comptabilité Nationale ; ainsi que dans ses multiples missions de consultant international auprès de la Banque Mondiale ; de la Banque Africaine de Développement ; dans les pays comme la RCA ; le Benin ; la Guinée ; le Tchad ; le Gabon etc…

Les défis à relever

Agé de 52 ans, le nouveau Directeur Général de l’ARSEL, sera immédiatement interpellé sur ses missions de respect de l’arrimage effectif du calendrier des travaux tarifaires au calendrier budgétaire ; de tenue effective tous les 03 mois, des travaux tarifaires avec l’ensemble des opérateurs du secteur de l’électricité ; de finalisation de l’audit sur l’indemnité à verser le cas échéant à Eneo, au titre de la fin de la concession du transport de l’électricité ; de la publication sans délais du tarif transport applicable aux utilisateurs du réseau transport ; de la finalisation sans délais de l’audit des coûts de la centrale de la Dibamba Power Development Company ; et du lancement en urgence de l’appel à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un développeur en vue de la mise en place du projet de la Centrale à gaz de Limbé ; entre autres.

Face à ces missions aussi bien complexes que délicates, le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, saurait compter sur les valeurs élevées de management et de collaboration de Jean Pascal Nkou, qui a à son actif l’expérience, les compétences et les connaissances nécessaires, afin d’apporter de meilleures solutions appropriées aux problématiques du sous-secteur de l’électricité au Cameroun.

 

Réaction :

Jean Pascal Nkou ; Nouveau Directeur Général de l’ARSEL

 

Je vais tout d’abord rendre grâce au tout puissant, car c’est lui qui est aux commandes de toutes choses. Et je remercie par la même occasion le Président de la République, S.E. Paul Biya, pour cette haute confiance. Et enfin, merci à toutes mes hiérarchies successives, qui m’ont permis d’atteindre ces résultats que nous célébrons aujourd’hui. Mon Ministre de tutelle, Gaston Eloundou Essomba, a bien décliné toutes les missions de l’agence, nous sommes confiant qu’avec toute l’équipe constituée de l’ensemble des collaborateurs de l’ARSEL, nous allons pouvoir relever le défi qui est le nôtre. C’est vrai qu’il y des point d’urgence sur les quels notre intervention sera immédiate, comme l’a si bien précisé monsieur le Ministre. Car il y a les dossiers brulant sur la table. Il s’agira pour nous de permettre que chaque acteur du secteur puisse faire son travail suivant son cahier de charge ; et être rémunéré au juste prix ; afin de permettre un développement harmonieux du secteur de l’électricité au Cameroun. Nous allons veiller à ce qu’un cadre de concertation efficace et transparent, qui va permettre de garantir les intérêts des différents acteurs.

Samuel Bondjock

 

 

Précedent Retour de l’électricité à Yaoundé : Joël Nana Kontchou rassure les populations
Suivant Vietnam - Changement climatique : Les Journalistes améliorent leurs connaissances

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 625 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Élections régionales : Les préalables se précisent

Deux projets de loi ont été déposés à l’Assemblée nationale le 19 mars 2019, pour un examen dans la perspective de la mise en place des conseils régionaux.

Actu Afrique

Mobilité urbaine : Opération Circulation Alternée à Bamako

Le Ministre des transports et de la Mobilité Urbaine, Ibrahima Abdoul Ly, accompagné par l’ensemble de son cabinet, du Commandant de la Circulation Routière, des responsables de la Coordination des

Actu Cameroun

visite de la délégation Allemande : le développement local au menu des pourparlers

La commune de Bangangté a été l’épicentre de la coopération internationale décentralisée avec les partenaires allemands vendredi dernier. Comme annoncé, M. Gunter Nooke du Ministère Fédéral Allemand de la coopération

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire