Réaménagement gouvernemental : Célestine Ketcha Courtès nommée ministre de l’habitat

Réaménagement gouvernemental : Célestine Ketcha Courtès nommée ministre de l’habitat

La maire de Bangangté est la nouvelle ministre de l’habitat et du développement urbain à la faveur d’un décret du président de la république le 4 janvier 2018.

C’est l’une des surprises de la dernière redistribution des postes ministériels. Célestine Ketcha Courtès prend les rênes du ministère de l’Habitat et du Développement Urbain. La maire de la commune de Bangangté, région de l’Ouest, remplace à ce poste Jean-Claude Mbwentchou, qui a passé 9 ans à la tête de ce département ministériel.

Agée aujourd’hui de 55 ans, Célestine Ketcha Courtès a vu le jour le 13 octobre 1964 à Maroua dans la région de l’Extrême-Nord. Titulaire d’un Brevet de Technicien Supérieur, en techniques commerciales et d’un diplôme d’Etudes Supérieures de commerce et d’économie, elle a travaillé comme cadre commercial et marketing à la société CIMENCAM, avant de se mettre à son propre compte.

Elle se fait remarquer du grand public en occupant le poste de présidente de l’organisation des femmes du RDPC, de Banganté. En 2007, elle est élue maire de cette commune du département du Ndé, poste que la femme d’affaires occupe jusqu’à sa promotion au gouvernement le 4 janvier 2019.

Précedent Municipales 2019 : L’artiste One Love annonce sa candidature
Suivant Gestion des ordures : Hysacam a un nouveau concurrent !

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 831 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

La CUD et la guilde européenne du raid en synergie pour la protection de l’environnement

Dans le cadre du projet WEECAM, les deux institutions ont procédé le 23 janvier dernier à Douala, à la signature d’une convention majeure. Évalué à près de 3,9 milliards FCFA,

Actu

EYANGO : Chronique d’un succès mort-né !

La première production des filles de la légende vivante sous BIG DREAMS, est un fiasco musical à nul autre pareil. Voici pourquoi après « Ma Lova » Kamala et Mina doivent arrêter

Actu Cameroun

INCENDIE DE YAOUNDE VI : Le MINATD accorde un soutien de 100 millions FCFA

Ce montant inscrit dans le budget 2015 de cette commune est l’une des retombées de la descente de M. René Emmanuel Sadi, ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation

1 Commentaire

Laisser un commentaire