PLANUT : Ketcha Courtès prescrit la reprise des travaux pour les voiries secondaires

PLANUT : Ketcha Courtès prescrit la reprise des travaux pour les voiries secondaires

Dans le plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance économique, le MINHDU a tenu une réunion de concertation pour le redémarrage des chantiers secondaires des villes de Douala et Yaoundé, le 26 juin 2019.

Le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain appelle à la reprise immédiate des chantiers, à l’accélération des travaux, et à une mobilisation citoyenne autours des travaux du PLANUT.

​Il est à noter que le ministère de l’habitat et du développement urbain, est en charge de deux composantes. La composante habitat relative à la construction de 800 logements sociaux soit 100 dans les régions autres que Douala et Yaoundé, la composante voirie portant sur la réhabilitation de 116 712,5 mètres linéaire (ml) de voies secondaires dans les villes de Douala et Yaoundé, pour un montant total de 100 Milliards de franc CFA, exécuté en deux (02) Phases:

1°-  La phase I portant sur la réhabilitation de 32 411 ml de voirie, est pratiquement exécutée et entièrement achevées à ce jour.

2°-  la Phase II reposant sur la réhabilitation de 84 301,5 ml de voiries peine à être livré dans les délais. Pour exécuter  les travaux en urgence comme le voulait le programme spécial, les tronçons de cette 2ème phase ont été engagés en 02 sous-composantes, notamment une composante étude technique (aujourd’hui achevée à près de 98%), et une composante réalisation des travaux (qui connait 01 seul marché achevé et 15 autres un taux d’avancement de 60%).

En outre, dans le sillage du PLANUT, les marchés pour une durée de 03 ans (2015- 2017) ont été contractualisés et les entreprises mises en chantier.  A ce jour, plusieurs autres chantiers présentent des difficultés d’avancement. Le renouvellement de la convention de financement du PLANUT avec le partenaire  financier ECOBANK à hauteur de 25 Milliard de Fcfa, extensible à 60 Milliards de Fcfa a été engagé.

 Quelques chantiers du plan d’urgence spécial concernés

-Réhabilitation de la voie : Rond-point Ecole publique Bastos- ARMP (1700 ml)

Réhabilitation des voies de contournement du Palais des Congrès, des voies de dessertes des ambassades au quartier Bastos, et des voies de dessertes des ambassades des Etats Unis, Tunisie, Arabie Saoudite, Golf et Club hippique (7651ml)

Réhabilitation des tronçons : Contournement arrière MRS NSIMEYONG (Voie 7 469), longueur 140 ml ; Voie au quartier ETAM- BAFIA, longueur    1 790 ml ; Desserte du quartier BIYEM- ASSI, longueur 2 300 ml ; Desserte du Lycée BIYEM- ASSI, longueur 950 ml ; Desserte du Commissariat du 8ème arrondissement, Longueur 355 ml Soit un linéaire total de 5 535 ml.

Réhabilitation des Tronçons de voies : Voie principale (Rues 5788 et 5572) : Abattoir ETOUDI – Marché de bétail – NKOLMBONG, longueur 2105 ml ; Bretelle 1 (Rue 5794) : Bretelle vers village Complexe Scolaire SIBAFO, longueur 321 ml ; Bretelle 2 (Rue 5570) : Bretelle vers Carrière ETOUDI, longueur 183 ml ; Accès divers : 21 rétablissements d’accès, longueur 578 ml Linéaire total : 3 188 ml

-Réhabilitation des Tronçons de voies : Voie principale (Rues 2381 et 2356) : Immeuble MACABO – Tradex TSINGA ELOBI, longueur 754 ml ; Rue 2371 : Bretelle vers Ancienne Poissonnerie, longueur 534 ml ; Rue 2354 : Bretelle vers la mosquée de TSINGA ELOBI, longueur 184 ml ; Rue 2363 : Bretelle vers la Pharmacie ELOBI, longueur 363 ml ; Accès divers : 01 rétablissement d’accès, longueur 171 ml ; Linéaire total : 2005 ml

-Réhabilitation des Tronçons de voies : Voie principale (Rues 6377 et 6379) : Carrefour Jean Vespa – Carrefour FEBE, longueur 2836 ml ; Accès divers : 18 rétablissements d’accès, longueur 482 ml ; Rues internes du Camp Sic MESSA (Rues 2032, 2013, 2016, 2009) : Voies internes du camp SIC MESSA et ruelle en face de l’immeuble SOLIDARITE, longueur 747 ml ; Accès divers : 01 rétablissement d’accès, longueur 45 ml ; Linéaire total : 4 110 ml

-Réhabilitation des Tronçons de voies : Mosquée ESSOS- Eglise Evangélique – rond-point terminus Mimboman/Rue 4.179 : longueur 1 150 ml ; Brettelle 1 : Laverie en face Madison/1.321 : longueur 400 ml ; Brettelle 2 : Hôtel le Terminus- ancien miberté Bar de Mimboman : longueur 550 ml ; (2 100ml)

-Réhabilitation des Tronçons des voies : Inter RN 10- MAETUR Nkomo- rivière OKOUI/rue 4.308 : longueur 1 700 ml ; MAETUR – Carrefour Nkomo-par OKOUI/rue 4.256 : longueur 1 400 ml ; Entrée domicile MINDEF/Rue 4.433 : longueur 245 ml ; Lycée Technique- clôture du Lycée : longueur 235 ml ; Entrée Eglise Saint Marc/Rue 4.443 : longueur 200 ml ; (3 780ml)

Douala

-Réhabilitation de certaines voiries (4583ml) dans la ville Douala 3ème  (voie de desserte Cité des Billes (Bilongue et “Cité des Billes”) (3w168, 3w708, 3w119) et voies au quartier Soboum (“Entrée Saffana-Quartier Soboum” et  desserte PMI Soboum))

-Réhabilitation des voies de desserte (Chefferie Ngwele-Bonabéri et Chefferie Bloc du quartier Ngwele), des voies au quartier Bonamikano (desserte maison de la culture) et de la voie de desserte permanence du parti de Bonabéri et quelques amorces (5 047,50 ml)

-Réhabilitation des voies Boulevard des Nations Unies “Texaco Nkololoun-Carrefour Saint Michel”, Bonadouma II, et desserte du quartier NGANGUE (3 990 ml)

-Réhabilitation de la voie Nyalla – Yassa et l’aménagement de la voie “Hysacam – Zone Industrielle Bassa” et bretelles (6 720ml)

Réhabilitation des voies des quartiers New Déido, Grand Moulin, Déido et Bonatéki (Rues n° 1.706, 1.708, 1.720, 1.742, 1.745, 1.749, 1.751, 1.779, 1.823, 1.864, 1.866, 1.728 à New-Déido, 1.756, 1.760, 1.803, 1.809, 1.821 à Grand Moulin, 1.710 à Déido, 1.723, 1.789, 1.791, 1.810 à Bonatéki) (5 055 ml)

-Réhabilitation des voies des quartiers Bonanjo, Bonapriso, Akwa, Bali et Nkongmondo (Rues n° 1.049, 1.076, 1.077, 1.083 à Bonanjo, Tronçons 1, 2 et 3 de la boucle du Centre Hospitalier Panafricain (CHP), 1.038, 1.040, 1.042, 1.044, 1.046, 1.173, 1.175, 1.179, 1.217, 1.221 à Bonapriso quartier des hydrocarbures, 1.143 à Bali, 1.150, 1.157 à Bonadibong, 1.391 à Akwa, 1.118, 1.201 à Nkongmondo) (7 350 ml)

-Réhabilitation des voies de desserte du quartier Météo : secteur 1 « rues 2.443, 2.404, 2.437, 2.360, 2.396 » et secteur 2 « rues 2.353, 2.368, 2.370, 2.372, 2.374, 2.382, 2.384 » (3124 ml)

-Réhabilitation de la rue 2.802 au Camp Yabassi (310 ml)

Précedent 38ème Assemblée générale annuelle SHEITER : La problématique du logement à l’honneur
Suivant Ile de Gorée : Entre force de l’histoire et developpement local

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 534 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Personnel du Sénat : Le SG annonce l’amélioration des conditions de travail

C’était au cours de la cérémonie de présentation des vœux au président du Sénat le samedi 10 janvier 2015 au Palais des Congrès. Des « temporaires ». C’est le statut

Actu Afrique

Commune de Bobo-Dioulasso : Une opération de déguerpissement met les populations en colère.

Des logements du camp Ouézzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso, illégalement construit ont été démolis lundi 4 février 2019. Le commandant de deuxième région militaire a mené l’opération.

Actu

400 milliards pour la décentralisation au Cameroun en 7 ans

Un montant insatisfaisant pour les 374 communes  camerounaises selon les élus locaux. Le financement des communes camerounaises par le gouvernement dans le cadre de la décentralisation se chiffre à 400

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire