Détournement de fonds publics : un sous-préfet, un maire et des chefs de village en garde à vue.

Détournement de fonds publics : un sous-préfet, un maire et des chefs de village en garde à vue.

Kaima, le sous-préfet de Lobo de 2011 à 2017, le maire et plusieurs chefs de l’arrondissement ont été mis en garde à vue de 48h, au Tribunal criminel spécial (TCS) le mercredi 20 février 2019.

Ces personnes poursuivies, sont soupçonnées d’avoir indûment perçu l’argent des indemnisations en lieu et place des ayants droits déplacés par le tracé de l’autoroute Yaoundé-Douala, précisément le tronçon PK10 –PK40. Pour mémoire la banque mondiale classe cette autoroute Yaoundé-Douala à 399,211 milliards de francs CFA, l’un des six projets les plus chers au Cameroun. Cette opération épervier a démarré il ya plus d’un an, d’autres maires seront interpellés dans ce dossier pour répondre de leurs actes dans le cadre de l’opération d’assainissement des mœurs dans la gestion de la chose publique.

Cependant dans la liste des personnes incarcérées, figurent des responsables locaux du ministère des Domaines du cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf) et du ministère de l’Agriculture et du développement rural (Minader).

Précedent North West region - Anglophone crisis: Saint Augustine College of Kumbo finally closed down
Suivant France - Mairie de Montreuil : 6 agents portent plaintes pour harcèlement morale

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Commune de Bafang : Le maire Pierre Kwemo mis aux arrêts

L’élu local et président de l’union des mouvements socialistes, a été placé en détention le 11 janvier 2019 à Yaoundé.

Actu

Assemblée Nationale: Plaidoyer des Parlementaires vis à vis des actes d’état-civil

Les députés se sont concertés durant la dernière session ordinaire de l’année sur la question le 16 Novembre 2020. En cause l’introduction de débats spéciaux sur les actes de naissances,

Actu

Présidentielle 2018 : Joshua Osih candidat !

Le député et chef d’entreprise a été fait le porte-drapeau du SDF à la présidentielle. C’était au cours d’une primaire sans véritable surprise, au 9ème Congrès du parti à Bamenda

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire