Gilets jaunes: La Mairie de Paris à l’œuvre après les manifestations

Gilets jaunes: La Mairie de Paris à l’œuvre après les manifestations

Les manifestations du mouvement Gilets jaunes ont abouti à des casses sur les Champs-Élysées et ses environs samedi 16 mars 2019, qui ont conduit aux actions de la municipalité afin de pallier à l’insalubrité créée.

La mobilisation des gilets jaunes, lors du 18e acte, n’a pas été marquée par un fort regain de fréquentation, bien qu’en hausse par rapport au samedi précédent, mais par un retour d’une forte violence en marge des manifestations. Samedi 16 mars 2019, les manifestants étaient 32 300 dans toute la France, dont 10 000 à Paris, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Au lendemain des casses sur les Champs-Élysées notamment, les agents municipaux ont travaillé toute la nuit, jusqu’au 17 mars 2019, afin de nettoyer les rues, édifices pillés, et quartiers-échopes salis. La maire Anne Hidalgo a par ailleurs, supervisé le déploiement et les activités de nettoyage se poursuivent ce lundi 18 mars 2019.

 

A Paris, des affrontements ont eu lieu entre casseurs, venus nombreux, et forces de l’ordre. On déplore 237 interpellations dont 200 qui ont mené à des gardes à vue. Des événements qui mettent à mal le gouvernement, entre la polémique liée au séjour au ski d’Emmanuel Macron, finalement écourté, et l'”amateurisme” qui serait reproché à Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur.

 

Précedent Crise anglophone: Les activités du Centre humanitaire lancés
Suivant Région de l’Est : Doumaintang désormais connectée à l’énergie solaire photovoltaïque

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

COP 25: Résultats décevants des pourparlers sur le changement climatique

COP25, la conférence de l’ONU sur le climat s’est terminée dimanche, après près de deux semaines de discussions sur la réponse du monde au changement climatique, les négociateurs n’ayant pas

Actu Afrique

Algérie-Régulation du trafic: Le Projet Feux tricolores en régime ralenti

Le projet des feux tricolores, fruit d’une joint-venture entre les entreprises algériennes UGCTU, ERMA et espagnole SPA Mobeal, n’a pas encore connu son épilogue. Pourtant, ce projet, dont le délai

Actu Monde

Protection de l’environnement : Des industriels s’opposent aux assauts de Donald Trump

L’Agence de protection de l’environnement américaine a annoncé, le 29 août, son intention d’abroger des réglementations environnementales adoptées sous Barack Obama. Une décision boudée par de grands groupes pétroliers ou

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire