Conseillers régionaux: Paul Biya dévoile les caractéristiques des insignes et attributs

Conseillers régionaux: Paul Biya dévoile les caractéristiques des insignes et attributs

Le Président de la République a signé un décret lundi 13 juillet 2020, qui détermine les caractéristiques et insignes officiels, des élus locaux. Notamment les conseillers régionaux dont les élections sont imminentes, et les conseillers municipaux.

Suivant l’article 2 du décret pris par le Chef de l’Etat, les attributs et insignes officiels sont de quatre ordre: l’écharpe, l’insigne, l’épinglette et la cocarde. Leur port est obligatoire suivant les cérémonies suivantes, les fetes et cérémonies officielles, les visites officielles des autorités gouvernementales et hautes personnalités dans la collectivité, lors des célébrations de mariages, et enfin les obsèques d’un élu local de la collectivité territoriale de rattachement.

Par ailleurs, l”écharpe aux couleurs nationales ne peut etre arborée avec les symboles d’un parti politique, d’une association ou d’une organisation religieuse (article 5).

Quant à l’insigne pour les conseillers régionaux et municipaux, il est arboré lors des sessions de l’organe délibérant, et lors des manifestations publiques. L’insigne des conseillers régionaux est un email de 36 millimètres de diamètre, constitué au centre d’un blason émaillé aux couleurs nationales avec, sur la partie rouge une balance de justice reposant sur un glaive, surmontés d’une étoile. La balance, le glaive et l’étoile sont d’or. le blason se détache sur fond doré, entouré d’un cercle émaillé vert sur lesquels apparaissent en exergue et en lettres dorées les mots: “Conseiller régional” et “Regional Councillor” avec en dessous, l’année de l’élection du conseiller. L’ensemble est entouré d’un rayonnement en bronze doré. (article 8)

Pour ce qui est de l’insigne des conseillers municipaux, il s’agit d’un email de 36 millimètres de diamètre, constitué au centre d’un blason émaillé aux couleurs nationales avec, sur la partie rouge une balance de justice reposant sur un glaive, surmontés d’une étoile. La balance, l’épée et l’étoile sont d’or. le blason se détache sur fond doré, entouré d’un cercle émaillé rouge sur lesquels apparaissent en exergue et en lettres dorées les mots: “Conseiller municipal” et “Municipal Councillor” avec en dessous, l’année de l’élection du conseiller.  (article 9)

L’insigne des conseillers municipaux et régionaux est fixé sur une épingle double horizontale de 25 millimètres en bronze doré. (article 10) tandis que l’épinglette est un email de 18 millimètres ayant les mêmes caractéristiques listées à l’article 8. Les membres de l’exécutif des CTD fixent sur leurs véhicules de fonction une cocarde permettant leur identification de jour comme de nuit. Elle est de type mobile lumineux,  de 80 millimètres de diamètre placée au milieu du bord supérieur du pare-brise du véhicule: du Président du conseil régional et des membres du Bureau régional (BR), du président et des membres du conseil exécutif régional, du Maire de la Ville et des adjoints du Maire de la Ville, du Maire et des adjoints au Maire. (article 13)

La cocarde de l’exécutif régional est constituée de trois cercles concentriques aux couleurs camerounaises dont la partie centrale plus petite,  est de couleur verte. Su la partie extérieure de couleur jaune, apparaissent en exergue et en lettres noires les mots “Conseil Régional” et “Regional Council” avec en dessous l’année de début de mandat.

La cocarde de l’exécutif Municipal est constituée de trois cercles concentriques aux couleurs camerounaises dont la partie centrale plus petite,  est de couleur verte. Su la partie extérieure de couleur jaune, apparaissent en exergue et en lettres noires en dessous l’année de début de mandat, et au dessus “Maire de la Ville” et “City Mayor” pour les maires de la Ville, “Mayor” et “Maire” pour les Maires & adjoints au maires “Deputy City Mayor” (article 15).

Il faut souligner que les dispositions antérieures du 25 juin 1979 sont abrogées en ce qui concerne les caractéristiques des insignes et attributs des maires et conseillers municipaux.

Précedent Environnement : Evian crée une bouteille 100 % recyclée & recyclable
Suivant Cote-D’Ivoire : Yamoussoukro envisage un nouveau schéma directeur d’urbanisme

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 907 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Développement local : un centre des métiers ouvert à Nkongsamba

La structure a été inaugurée le 9 mai par le ministre de l’Emploi Zacharie Perevet. Le centre se veut un incubateur de la formation professionnelle pour le développement du département.

Actu

France – Accès à l’information : 18 communes du Var vont bénéficier d’une borne Wi-Fi publique

Elles vont bénéficier d’une enveloppe de 10.000 euros versés par l’Europe pour installer cette borne dans un lieu public.

Actu

Communauté urbaine de Bertoua: Le caissier principal porté disparu!

Selon le communiqué signé par le délégué du gouvernement après de la Communauté urbaine de Bertoua, Ousmanou Bodan Nasser est recherché activement pour absence inquiétante et sans permission depuis le

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire