Musique : Kamala et Mina Eyango signent chez Big Dreams!

Musique : Kamala et Mina Eyango signent chez Big Dreams!

La nouvelle a été annoncée samedi 3 Aout 2019, via Twitter par le CEO du label. Les filles de la légende vivante du makossa, préparent la sortie d’un nouveau jet musical.

BIG DREAMS porte un nouveau challenge. Après avoir managé avec brio le chanteur Locko, et les signatures des artistes Sandrine Nnanga, le rappeur Sojip, ou encore KO-C, la maison de production gérée par Gervais Vianney Ngongang, porte en cible les filles du mastodonte Ndedi Eyango. En collaboration avec le Groupe EYANGO BUSINESS SARL, l’office musical sera en charge de leur carrière. Le 21 décembre 2018, elles commettaient leur premier opus « Lingo » une ballade d’amour de deux minutes et quarante et une secondes en anglais et français, au travers duquel le grand public les découvrait.

L’euphorie n’a pas été au rendez-vous, du regard de nombreux mélomanes, internautes ou encore professionnels du métier, qui y voyaient un travail musical non achevé en termes de chant ou de présence artistique.  Il faut dire que leur père, le Prince des Montagnes, auteur de nombreux tubes dont « you must calculer », « école d’amour », ou encore « merci Seigneur » a placé la barre haute. Il se trace au sein de la famille un héritage musical comme on en voit avec la dynastie DECCA, ou encore la famille EBOGO (Ange Ebogo Emérand et Tonton Ebogo).

Le 9 Aout 2019, Mina et Kamala Eyango dévoileront leur premier titre sous leur nouveau label intitulé « My Lova ». Très attendu du public, du fait de vives critiques ourdies à leur endroit via Tweeter, Big Dreams aura à cœur de répondre par cette galette musicale. Étudiante à l’université de Californie, Kamala est une ancienne de l’École Américaine de Yaoundé qu’elle a quitté en 2014. Aujourd’hui, la jeune fille de 23 ans fait des études en Biochimie et poursuit un master en administration des affaires. Sur son compte Instagram, on y voit une passionnée de danse, qui d’ailleurs fait partie de l’équipe de danse africaine de la meme institution universitaire. À 21 ans, Mina Ndedi Eyango poursuit des études en Génie Chimique en Californie. Passionnée de lecture, elle joue très bien du piano.

Précedent Peuples autochtones : Tenue du Comité de suivi Intersectoriel
Suivant Cinéma : À Yaoundé, une Première en hommage au Mpodol Um Nyobè

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 927 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Assemblée nationale : Cavaye Yeguié reste aux commandes

Le président de la chambre basse sortant a été réélu samedi 4 mars 2018 au cours d’une plénière conduite par le bureau d’âge. Samedi dernier, le député de la circonscription

Actu Cameroun

250 millions pour les « élobis »

Le Comité de pilotage du Programme de valorisation des bas-fonds (Pvbf) du ministère de l’Agriculture et du développement rural (Minader) s’est réuni le 24 janvier 2014 à l’effet d’examiner et

Actu

“Nous continuons d’émettre un plaidoyer envers les autorités locales pour qu’elles prennent conscience des enjeux climatiques et énergétiques”

Project Officer et Chargée de l’implémentation & promotion pour la Convention de l’Afrique subsaharienne sur le climat et l’énergie, Vanessa Vovor, coordonne la vie de cette disposition de loi à

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire