Sommet européen sous tension: 750 milliards d’Euros divisent le vieux continent

Sommet européen sous tension: 750 milliards d’Euros divisent le vieux continent

Le président du Conseil Européen cherche un difficile consensus sur le montant total du fond de relance post Covid19. Le Budget 2021-2027 s’invite également sur la table. Pour l’heure, aucun accord entre les 27, suite au blocus de 4 pays nordiques sur la nature des fonds du plan de relance. Les États doivent se retrouver ce lundi 20 juillet 2020 à 15H TU.

Après une longue nuit de pourparlers sous différents formats entre samedi et dimanche, les dirigeants de l’Union Européenne ont brièvement repris leur réunion à 27, ce jour avant 6h du matin. Ils tablent dans leur recherche d’un accord sur un plan de relance massif post-coronavirus et le budget 2021-2027 de l’institution. La séance a été rapidement suspendue. Les Vingt-sept ont été invités par le président belge du Conseil Charles Michel à se retrouver à 16h.

De la Courte plénière à 6h

La nuit a permis à certaines délégations, dont celles des pays dits « frugaux », de se réunir, ainsi qu’à M. Michel de mener de nouvelles réunions en tête-à-tête, avant une courte plénière de quelques minutes aux alentours de 6h. Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a notamment communiqué en milieu de nuit via Twitter, photo à l’appui, qu’il coordonnait sa position avec ses homologues danois, finlandais, néerlandais et suédois.

De sources concordantes, il devrait proposer de revoir à la baisse la part de subventions dans le plan de relance à 750 milliards d’euros: 390 milliards, contre 500 milliards dans la proposition initiale. Le reste serait constitué de prêts. 

Des sources diplomatiques nous renseignent que le couple franco-allemand a tout fait pour amener les plus réticents autour de 400 milliards d’euros de subventions, qui constituaient jusqu’alors leur ligne rouge. Les autres pays à l’image du Danemark ne sont à l’inverse, pas disposés à aller au-delà de 350 milliards de subventions, selon une source européenne.

La journée de dimanche a été marquée par la prise de parole, au dîner, du président français Emmanuel Macron, qui est sorti de ses gonds pour dénoncer la mauvaise volonté des pays dits frugaux. Il a fustigé le comportement de Sebastian Kurz, lorsque ce dernier a subitement quitté la table pour prendre un appel téléphonique. Selon nos confrères de France 24, l’Autrichien s’est senti offensé par la remarque.

L’Europe s’en sortira-t-elle ?

Le Français a aussi comparé le Néerlandais Mark Rutte à l’ex-Premier ministre britannique David Cameron, adepte lui aussi d’une ligne dure lors des sommets européens, soulignant que ce genre de positionnement finissait mal. Le conservateur avait fini par perdre le référendum sur le Brexit.

Lire aussi: Union Européenne: Von Der Leyen place le climat comme priorité absolue!

Au moment où une récession historique frappe l’Europe, les réticences des frugaux menacent de faire capoter un plan massif de soutien à l’économie, qui profiterait avant tout aux pays du Sud comme l’Italie et l’Espagne, les plus touchés par l’épidémie.

Sur la table des négociations, un fonds constitué par une capacité d’emprunt de 750 milliards d’euros pour relancer l’économie européenne, adossé au budget à long terme de l’UE (2021-2027) de 1.074 milliards d’euros. Il s’agira d’une initiative historique pour l’UE qui ira emprunter pour la première fois, au sein des marchés cette somme destinée à la relance L’unanimité nécessaire des 27 Etats membres rend un accord particulièrement difficile.

 

Précedent Mémoires Musicales de 1996 à 2020 - De 15 à 22
Suivant North-West Region: Former Bamenda II Mayor Bows Out

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Municipales 2020 à Paris : Anne Hidalgo trotte en tête des sondages

A 24 heures du premier tour des municipales, la pression monte. D’après une étude OpinionWay pour le journal « Le Journal du dimanche » réalisée le 13 mars 2020, l’ancienne ministre de

Actu Cameroun

Mines: 500 nouveaux sites découverts

Des explorations en cours sur le territoire camerounais avec l’appui de la Banque mondiale font état de la découverte d’un demi-millier de nouveaux sites miniers.

Actu Afrique

Algérie-Régulation du trafic: Le Projet Feux tricolores en régime ralenti

Le projet des feux tricolores, fruit d’une joint-venture entre les entreprises algériennes UGCTU, ERMA et espagnole SPA Mobeal, n’a pas encore connu son épilogue. Pourtant, ce projet, dont le délai

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire