Côte-d’Ivoire : le Rhdp grand vainqueur des premières sénatoriales de l’histoire du pays

Côte-d’Ivoire : le Rhdp grand vainqueur des premières sénatoriales de l’histoire du pays

Samedi 24 mars 2018, la Côte-d’Ivoire connut les premières élections sénatoriales de son histoire. La coalition au pouvoir a remporté haut la main ce scrutin majeur.

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix a remporté 50 des 66 sièges en jeu pour ce scrutin. L’annonce des résultats a été faite au courant de la journée par la Commission électorale indépendante. Environ 7011 grands électeurs constitués de députés et d’élus locaux ont participé à cette élection. Le président Ouattara doit encore nommer 33 autres sénateurs.

Selon les dispositions de la constitution de 2016, les deux tiers des sénateurs seront élus et l’autre tiers sera nommé par le chef de l’état. De plus, ces échéances se sont déroulées dans le calme car aucun incident n’a été signalé dans les 33 bureaux de vote représentant les 197 communes disséminés dans tout le pays avec un important dispositif de sécurité qui a été déployé pour protéger le vote des grands électeurs.

Une grosse surprise est toutefois venue de Bouaké, fief traditionnel du pouvoir et ancienne capitale de la rébellion, qui soutenait le président Alassane Ouattara. Le RHDP y a été battu par la liste des indépendants, qui récolte 157 voix, contre 105 au RHDP. Le pouvoir paie sans doute là son incapacité à régler le problème des mutineries récurrentes dans l’armée qui ont secoué le pays en 2017 et dont Bouaké est l’épicentre.

 

Précedent Sénatoriales 2018 : les femmes du Mfoundi veulent des sénateurs qui portent leur cause
Suivant 2018 Senatorial Elections in Cameroon: ELECAM Receives a pass mark from observers

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 737 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Développement local : Le maire et les associations de Ouagadougou accordent leurs violons

Le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, et les responsables des associations exerçant sur le territoire communal se sont entretenus le 17 juillet 2019 pour un nouveau type

Actu Afrique

Afrique Centrale: les maires et responsables des collectivités renforcent le dialogue avec la CEMAC

200 participants issus du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, de République centrafricaine et du Tchad se sont réunis à Libreville pour l’Assemblée constitutive de l’Association des

Actu Cameroun

Mobilité urbaine : Mouvement d’humeur des moto-taximen à Yaoundé

Ils ont décidé de se dresser contre la décision prise par le gouverneur de la région du Centre ce mardi 12 Novembre 2019 en paralysant plusieurs artères de la ville.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire