Mobilité urbaine à Douala: Un système de bus rapides en vue pour 2021

Mobilité urbaine à Douala: Un système de bus rapides en vue pour 2021

Une note publiée par les chercheurs à la Banque mondiale fait état que le Cameroun va soumettre un projet de bus rapide à Douala en 2021.

Selon nos confrères du site d’information Investir au Cameroun, ce sujet est devenu l’une des préoccupations des autorités camerounaises, car elles se préparent à l’heure actuelle à présenter un projet de système de bus rapide (Brt) au conseil des administrateurs de la Banque mondiale en 2021. Relevons que la construction de ce système de transport devrait commencer en 2022.

Eulalie Saïsset, Benjamin Fouchard et Aiga Stokenberga, puisqu’il s’agit d’eux, chercheurs à la Banque mondiale,  relèvent dans leur publication, que Douala est une métropole ne disposant pas de moyens de transport fiables. Ce qui a un impact considérable sur la mobilité des personnes et sur leur qualité de vie.

« Alors que la ville de Douala s’étend le long du fleuve Wouri, la population croissante, allant et venant, exerce en effet, une pression grandissante sur les infrastructures de transport. Le réseau de bus est ainsi inefficace et représente moins de 1% des déplacements. Les embouteillages s’intensifient au fil des années. Les infrastructures routières font défaut dans de nombreuses parties de la ville. Dans ce contexte, les habitants  de Douala sont contraintes de se reporter sur le marché à pieds, les taxis ou les modes de transport informels tels que les mototaxis, qui restent considérés comme peu sûrs et onéreux », ont écrit ces chercheurs.

Selon Eulalie Saïsset, Benjamin Fouchard et Aiga Stokenberga,  le projet de Brt ne facilitera pas seulement le transport, mais aussi des opportunités d’emploi. En effet, un  résident moyen de Douala aura accès à deux fois plus d’opportunités d’emploi. Le progrès sera d’autant plus avantageux pour les personnes pauvres car, elles verront leur accès à l’emploi augmenter jusqu’à 138%, une fois le Brt mis en place. Ce projet facilitera entre autres le déplacement des populations de toutes les couches sociales.

Source: Actu Cameroun

Précedent France-Nouvelle Aquitaine: Partenariat noué autour du Photovoltaïque
Suivant Algérie - Développement local: La Commune fantôme d'Aghbalou

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Appui aux municipalités : le Cameroun et l’Allemagne s’allient

Un accord cadre a été signé le 18 juin  à Yaoundé entre le FEICOM et la GIZ. Objectif principal, l’amélioration des recettes propres des communes. Le directeur général du FEICOM

Actu Cameroun

Décentralisation: Paul Biya prescrit  un chronogramme pour l’accélération du processus

Le président de la république a présidé le jeudi 15 mars au Palais de l’Unité, le tout premier conseil ministériel après le réaménagement du 2 mars dernier. Paul Biya attend

Actu

Filets sociaux : Plus de 31 milliards pour la deuxième phase

L’enveloppe fournie par la Banque mondiale vise à aider 250 000 personnes dans 80 000 ménages répartis dans 7 régions du pays.  La phase 2018 des filets sociaux est sur

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire