France – Inondations dans l’Aude : 126 communes en état de catastrophe naturelle

France – Inondations dans l’Aude : 126 communes en état de catastrophe naturelle

Un arrêté du Premier ministre Edouard Philippe du 18 octobre 2018, mentionne ce caractère dans plus d’une centaine de municipalités.

L’état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 126 communes de l’Aude, cinq jours après les violentes inondations qui ont fait 14 morts et 75 blessés. Comme l’avait annoncé le premier ministre Edouard Philippe lors de sa venue dans l’Aude en début de semaine, les victimes des inondations vont avoir accès à des procédures de remboursement accélérées par leurs assureurs.

En effet, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 126 communes, les plus touchées par les inondations, indique un arrêté du Chef du gouvernement français au Journal Officiel. Plusieurs communes ont été frappées notamment celles d’Aigues-Vives, Alzonne, Antugnac, Aragon, Arquettes-en-Val, Auriac, Azille, entre autres, et nécessiteront dès lors des aides d’urgences de l’Etat dans les prochains jours.

Précedent France : Les communes de Ploërmel et Monterrein fusionnent
Suivant Commune de Douala 5ème : Démission surprise d’Elimbi Lobè

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 203 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Belgique : vingt communes signent la Charte de Milan pour une alimentation durable

Ce sont 20 communes francophones de l’arrondissement de Verviers associées à différents acteurs économiques et de développement durable qui ont signé la Charte de Milan ce 28 février 2018 à

Actu

Bénin : les personnes handicapées s’impliquent dans le développement local

Elles travaillent pour la mise sur pied d’un guide pour qu’elles soient plus actives et prises en compte dans le processus de développement local du pays L’Association des personnes handicapées

Actu Monde

QUEBEC : Pierre Moreau répond aux opposants

Le ministre québécois des Affaires municipales a tenu à répondre le 15 janvier 2015 au Collectif Touche pas à mes régions, qui dit ne pas comprendre les objectifs de la

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire