Côte d’Ivoire : un député condamné pour propagation de fausses nouvelles

Côte d’Ivoire : un député condamné pour propagation de fausses nouvelles

Le parlementaire Alain Lobognon a été épinglé par la justice ivoirienne mardi 29 janvier 2019, pour des allégations  tenues sur les réseaux sociaux.

Le député de Fresco (Sud) Alain Lobognon, proche du président l’Assemblée nationale et ancien chef de la rébellion, Guillaume Soro, a été condamné mardi à un an de prison ferme et 300.000 FCFA d’amende pour un tweet dans lequel il accusait le procureur de vouloir faire arrêter un de ses collègues députés.

Les neuf avocats constitués pour le défendre et une trentaine d’autres ont abandonné la salle après que le président a refusé de donner suite à leurs exceptions qui soulevaient notamment la compétence du tribunal.

M. Lobognon, 50 ans, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports de 2011 à 2015, a été reconnu coupable de propagation de fausse nouvelle, incitation à la violence et trouble à l’ordre public.

Précedent Concours ville propre : La commune de Bangangté décroche le prix 2018
Suivant Mobilité urbaine: Douala accueillera son 1er Tramway en 2021

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 397 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

France: La commune de Montrond-les-Bains met en vente ses thermes

La municipalité a décidé à l’unanimité le 1er octobre 2018, la mise en vente de ces installations. Sans doute une première dans la Commune de Montrond-les-Bains, située dans le département

Actu Afrique

Presidential election in Nigeria: Buhari is candidate

His office has just put an end to the speculations by announcing that he will be seeking a second term in office on 2019. The announcement comes at a time

Actu Afrique

Djibouti : l’Union Européenne et l’AIMF signent un partenariat pour renforcer les autorités locales

L’Ambassadeur de l’Union européenne à Djibouti, Adam Kulach et le Secrétaire permanent de l’AIMF, Pierre Baillet, ont signé le 30 novembre un contrat de plus d’un million d’euros pour la

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire