Côte d’Ivoire : un député condamné pour propagation de fausses nouvelles

Côte d’Ivoire : un député condamné pour propagation de fausses nouvelles

Le parlementaire Alain Lobognon a été épinglé par la justice ivoirienne mardi 29 janvier 2019, pour des allégations  tenues sur les réseaux sociaux.

Le député de Fresco (Sud) Alain Lobognon, proche du président l’Assemblée nationale et ancien chef de la rébellion, Guillaume Soro, a été condamné mardi à un an de prison ferme et 300.000 FCFA d’amende pour un tweet dans lequel il accusait le procureur de vouloir faire arrêter un de ses collègues députés.

Les neuf avocats constitués pour le défendre et une trentaine d’autres ont abandonné la salle après que le président a refusé de donner suite à leurs exceptions qui soulevaient notamment la compétence du tribunal.

M. Lobognon, 50 ans, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports de 2011 à 2015, a été reconnu coupable de propagation de fausse nouvelle, incitation à la violence et trouble à l’ordre public.

Précedent Concours ville propre : La commune de Bangangté décroche le prix 2018
Suivant Mobilité urbaine: Douala accueillera son 1er Tramway en 2021

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 292 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Sénégal : La condamnation de l’ex-maire Khalifa Sall à nouveau confirmée

Le verdict de la cour suprême est tombé, le 09 janvier 2019.

Actu Afrique

Tchad : La mairie de N’Djaména adopte un budget de 8,3 milliards FCFA

La municipalité a devoilé sa nomenclature budgétaire le 1er Février 2019.

Actu Afrique

Conseil municipal de Ouagadougou : Recouvrement et taxes locales au menu

Le conseil municipal s’est réuni le 15 janvier 2019 pour la modernisation de la collecte et du recouvrement des taxes locales.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire