Elections régionales 2020: Paul Biya dévoile les frais de participation des collèges électoraux

Elections régionales 2020: Paul Biya dévoile les frais de participation des collèges électoraux

Le Président de la République a signé un décret le 2 septembre 2020, fixant les modalités de frais de prise en charge par l’Etat, des membres des collèges électoraux, pour les régionales à venir.

Pour la première fois, les élections régionales se tiendront au Cameroun, afin de parachever la mise en place du deuxième type de Collectivité territoriale décentralisée, 24 ans après sa consécration au sein de la Constitution. Pour l’exercice, chaque membre du collège électoral recevra la somme forfaitaire de 50.000 FCFA pour participation au scrutin. Cette somme sera remise par le responsable départemental territorialement compétent d’Elections Cameroon, l’organe en charge de l’organisation des régionales.

Il est à noter que ces frais de prise en charge sont déduits du Budget général réservé aux élections régionales selon l’article 3 alinéa 2 du décret ci-dessous.

Précedent Afrique du Sud: Standerton croule sous les déchets suite à une grève des agents municipaux
Suivant Paul Biya fixe le nombre de Conseillers régionaux par Département

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Dibombari: un nouveau siège pour la commune

Le 12 juin le bâtiment de l’hôtel de ville et la maison de la Culture ont été inaugurés  par  Georges Elanga Obam, ministre de la décentralisation et du développement local.

Actu

Municipalités: Le mandat des conseillers municipaux prorogé jusqu’en 2020

Les potentiels candidats au poste du conseiller municipal  doivent encore attendre jusqu’à nouvel avis pour participer aux  prochaines  élections municipales au Cameroun.

Actu Cameroun

Commune de Mbang: L’ex-maire Joseph Ngolzamba condamné à payer 534 millions de FCFA

Le Tribunal criminel spécial approuve finalement un détournement de 503 millions de francs et condamne l’ex chef de l’exécutif municipal à 15 ans de prison ferme et au paiement de

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire