Crise anglophone : La mairie de Buéa lance une campagne de recensement des déplacés

Crise anglophone : La mairie de Buéa lance une campagne de recensement des déplacés

Le maire Patrick Ekema s’est prononcé samedi 3 novembre 2018, sur le mode d’identification des victimes de la crise anglophone dans sa municipalité.

Après le gouverneur du sud-ouest Bernard Okalia Bilai, c’est au tour de la mairie de Buea de prendre en main, les déplacés internes de la crise anglophone. Ainsi le maire Patrick Ekema invite tous les déplacés de la ville de Buea de retourner à leurs domiciles fixes, afin de pouvoir bénéficier des fruits du plan d’urgence humanitaire, initié par le président de la république Paul Biya. Il faut souligner que ce plan d’aide concerne les deux régions d’expression anglaise en proie à une crise sociopolitique depuis 2016 d’un montant de 12,7 milliards de FCFA.

Dès lors les concernés doivent se rendre à la porte 103 de la mairie pour s’enregistrer sur une liste dressée à cet effet. Après le dénombrement des personnes déplacées, la mairie va procéder à la distribution des besoins pressants.

Source : Actu.Com

Précedent Parlement : Ouverture de la dernière session ordinaire
Suivant 38ème Assemblée Générale de l'AIMF: Les maires en conclave à Lille

Auteur

Stéphanie HELES
Stéphanie HELES 5 Articles

Passionnée par la production de l'information de qualité, elle veut faire ses preuves en cyberjournalisme après un bref passage en presse écrite et radio

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Région de l’Est : Doumaintang désormais connectée à l’énergie solaire photovoltaïque

Le Ministre de l’Eau et de l’Énergie a procédé le15 mars 2019 à la cérémonie  de présentation du système de paiement et de gestion centralisée, dans le cadre du projet

Actu

Décentralisation : Joseph Dion Ngute dévoile la dotation générale de l’exercice 2019

C’est ce qui ressort du décret signé  le 22 février 2019, par le Chef du Gouvernement.

Actu Monde

Brésil : Tenue des élections générales à multiples enjeux

Les brésiliens ont été appelés aux urnes dimanche 7 octobre 2018, à l’effet de choisir leur président de la république, et leurs représentants locaux. Les bureaux de vote ont ouvert 

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire