Mise en place des régions : Le Parlement se prononce

Mise en place des régions : Le Parlement se prononce

Les deux chambres ont validé les textes introduis le 20 mars 2019, au cours de leur défense par le Ministre de la décentralisation et du developpement local le 5 avril à Yaoundé.

Après l’Assemblée nationale, le Sénat du Cameroun vient d’adopter la loi fixant le nombre, la proportion par catégorie et le régime des indemnités des conseillers régionaux, qui ouvre la voie à la mise en place des Conseils régionaux dans le pays, à travers des élections annoncées pour la première fois au cours de cette année 2019.

Cette nouvelle loi qui devra être promulguée par le président de la République dans les 15 jours suivant son adoption par les parlementaires, fixe à 90 soit 70 délégués issus des départements et 20 représentants du commandement traditionnel, le nombre de conseillers régionaux par région.En outre, elle tend à garantir la représentation de chaque arrondissement, 360 au total par au moins un conseiller au sein du grand Conseil régional.

Précedent Grâce Eboué: "Le consommateur de musique doit reprendre son pouvoir et exiger de la qualité dans ce qu’on lui sert"
Suivant Nations Unies: Plus de 80 % des eaux usées mondiales rejetées dans l'environnement

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Kribi : Signature d’un accord-cadre entre la Communauté urbaine et le PAK

Les deux entités ont convenu d’une convention cadre le 30 juillet 2019 dans la cité balnéaire, pour un developpement local mieux accentué.

Actu Cameroun

Est : les marchés publics à l’épreuve des mauvaises pratiques

 L’Association des entrepreneurs et prestataires de la région ont décrié les maux qui dégradent la santé de ce secteur. C’était au cours d’une assemblée générale tenue en présence du préfet

Actu Cameroun

Communauté urbaine de Douala: La vente de tickets de parking et remorquage interdits!

C’est la principale information contenue dans un communiqué de presse officiel de l’institution en date du 26 juin 2019.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire