Développement local : Les Communes du Nord, de l’Extrême-Nord et l’Ouest en recul

Développement local : Les Communes du Nord, de l’Extrême-Nord et l’Ouest en recul

D’après le Programme national de développement participatif, un grand nombre de communes dans les 10 régions que compte le Cameroun ont du mal à produire des résultats probants.

Sur les 344 communes qui participé, 30 communes ont reçu des récompenses dont 20 la prime de performance d’une valeur de 50 millions FCFA chacune et 10 la prime de progressivité évaluée chacune à 25 millions FCFA en fin de semaine dernière. Les régions du Nord, l’Extrême-Nord et l’Ouest sont cependant en recul. Cependant toutes ces collectivités territoriales décentralisées rencontrent les mêmes difficultés. Il s’agit notamment en haut lieu des problèmes liés aux finances.

Pour le Pndp, dans le domaine de la gestion budgétaire et comptable, il y’a la difficulté à produire les comptes administratifs et les comptes de gestion. L’institution explique que l’amélioration quoiqu’existante n’est pas encore satisfaisante. Le niveau de mobilisation des ressources propres des communes hors CA-Creste faible,«30%des communes ont réussi à produire 50% de ce qu ’elles ont prévu dans leur budget».

L’autre constat est le faible taux d’exécution budgétaire. Par ailleurs, dans le domaine de la transparence et de la gouvernance, 42% des communes qui déposent les balances et les certificats de dépense et de recettes à la trésorerie générale. 81% ne respectent pas les délais. Egalement, le faible niveau de financement des partenaires autres que l’Etat car beaucoup de communes ne comptent que sur l’Etat et ne profitent pas assez des facilités à eux offertes par la loi pour la création des financements extérieurs à travers des partenariats.

Beaucoup de communes au Cameroun s’appuient principalement sur l’Etat et ne créent par conséquent pas assez de ressources. Les impôts locaux et les taxes communales identifiées par la loi de 2009 ne rapportent pas assez et les mécanismes de collecte interrogent. Selon David Abouem A Tchoyi, président du comité national d’évaluation du guichet performance du Pndp, s’il s’avère que les impôts que la loi a définis pour les communes ne rapportent pas et il serait souhaitable qu’on puisse revoir la situation et leur donner des impôts qui puissent rapporter.

Pour l’économiste Boniface Mballa, par ailleurs auteur d’un ouvrage sur la gestion des mairies il ne s’agit pas de créer de nouveaux impôts parce que la loi fiscale de 2009 est suffisamment dense. Elle contient déjà toutes les recettes possibles mais le problème est le recouvrement des droits et taxes et l’incivisme fiscal. «Les communes n’ont pas les moyens. C’est difficile de couvrir souvent toute la localité» soutient-il. A la commune de Metet qu’il prend pour exemple, la taxe agricole est pratiquement improductive parce qu’il pratiquement ardu d’aller de village en village pour collecter.

Source : actucameroun

Précedent France - Bourgogne-Franche-Comté : un budget régional 2020 axé sur le changement climatique
Suivant Mali : la MINUSMA renforce les capacités techniques des femmes élues

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Développement local: 150 Hectares de terres agricoles pour le département de l’océan

La chaîne de valeurs agricoles s’est vu enrichir de nouvelles terres, suite à un don de la famille Mvog-Fouda à l’Etat le 16 mars dernier. Des terres sur lesquelles le Minader

Actu Monde

France – Somme : L’eau potable interdite de consommation dans trois communes

Suite à un mauvais résultat bactériologique de l’eau potable, la préfecture de la Somme a annoncé lundi 25 mars 2019, qu’il est interdit de boire l’eau du robinet dans les

Actu

Région de l’Est : La Commune de Mandjou lance une opération d’état-civil

Le 26 février 2019 a été lancée à l’esplanade de la mairie de Mandjou, un recensement et l’identification des enfants sans actes de naissance.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire