Casablanca: Le Conseil Communal approuve 3 projets de développement local

Casablanca: Le Conseil Communal approuve 3 projets de développement local

Une panoplie de projets de développement de la ville de Casablanca, relatifs à la finance et aux services, ont été approuvés à l’unanimité, ce jeudi 23 juillet, par le Conseil communal.

Lors de la réunion en session extraordinaire du mois de juillet, un exposé a été présenté sur le budget au titre de l’exercice 2019. A ce titre, les membres du Conseil ont approuvé trois projets d’accord, le premier concerne la création d’un hôpital de campagne pour faire face à la pandémie du Covid19, le second afférent à la gestion déléguée du zoo d’Ain Sebaa par la société de développement local de Casablanca, tandis que le troisième est relatif à la poursuite des travaux de l’église du Sacré-Cœur par la société de développement local de Casablanca pour le patrimoine.

Pour ce qui est de l’urbanisme et les propriétés, la réalisation du projet d’aménagement et de restauration du terrain de football à l’espace sportif Abderrahmane Belmahjoub, arrondissement Al Fidaa, la supervision pour la construction d’une salle couverte au complexe sportif Nil à Mers Soltane, et la création d’une salle de boxe au quartier Tissir à l’arrondissement Mers Soltane, elles ont été déléguées à la société Casablanca pour l’aménagement.

Il est important de noter qu’un projet d’accord de partenariat et de coopération a été conclu entre les communes, la société Casablanca de transport et la commune de Casablanca. Ce projet d’accord porte sur la gestion intégrée et multifonctionnelle du transport public, à travers le tramway et les autobus, entre autres. Il a aussi été question d’amendements prévus dans les contrats de gestion déléguée de propreté de la commune de Casablanca, outre un cahier des charges relatives aux lieux de commerce qui seront reconstruits à Maarif. Pour ce qui est du volet relatif à la finance et au budget, il a été question de l’examen et l’adoption de transferts de certaines dépenses au titre de l’exercice 2020 et la programmation de l’excédent du budget de 2019.

Source :lopinion.ma

Précedent Changement climatique: Un Plan national d’adaptation en cours d’élaboration au Ghana
Suivant Commune de Yaoundé 7 : L’urgence d’une mobilité durable

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Insécurité à Douala: Les Chefs traditionnels Sawa interpellent les autorités

Les chefs traditionnels Sawa se disent inquiets de l’insécurité qui semble s’installer de plus en plus dans la ville de Douala. Ceci intervient après l’agression de l’ancien conseiller municipal Abel

Actu

Côte d’Ivoire – Mobilité urbaine: 267,6 millions d’euros pour Abidjan

Le gouvernement ivoirien a ratifié mercredi9 Octobre 2019, un accord de prêt de 267,6 millions d’euros conclu avec l’Association internationale de développement (AID) du Groupe de la Banque mondiale en

Actu Afrique

Gambie : une femme à la tête de la Mairie de Banjul

Le 12 mai 2018, Rohey Malick Lowea été élue maire de la capitale gambienne Banjul. Cette femme de 46 ans, devient la toute première à diriger une municipalité dans l’histoire

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire