Assises Générales de la Commune : Une décentralisation à parfaire !

Assises Générales de la Commune : Une décentralisation à parfaire !

Les 6 et 7 février 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé, pas moins de 700 participants ont pris part aux premières assises générales de la commune, un événement placé sous le très haut patronage du Président de la République et organisé par le ministère de la Décentralisation et du Développement local. Magistrats municipaux, secrétaires généraux de commune, receveurs municipaux, parlementaires, préfets, partenaires techniques et financiers, départements ministériels, organismes d’accompagnement des communes, société civile et autres experts, ont planché pendant deux jours sur l’état des lieux de la décentralisation au Cameroun et formulé recommandations, et perspectives pour un meilleur fonctionnement des collectivités territoriales décentralisées. Le développement local étant espéré au bout de la démarche.

A lire dans ce dossier :

 

Précedent General meeting of the municipality: Only 2% of state budget for Decentralized territorial communities
Suivant AGC 2019: Un nouveau mode d’élection des maires envisagé

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 292 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Commune de Yaoundé 6 : Le pont sur la rivière Mingoa-assi inauguré

Le maire de cette commune d’arrondissement, a procédé à la rétrocession de cet ouvrage le 31 Aout 2018 à Yaoundé. Les populations du quartier Mendong, au lieu-dit « Johannesburg » ont désormais

Actu Cameroun

Septentrion et Est : la Banque Mondiale prescrit le développement socio-économique

Le document stratégique pour redorer l’économie et la paix au sein de ces régions a été dévoilé au Ministre de l’économie le 18 mai. Le ministre de l’économie, de la

Dossiers

Langues nationales : en attendant le gouvernement

A la faveur de la rentrée académique 2012-2013, nous vous proposons un dossier consacré aux Ecoles rurales électroniques en langues africaines (Erela). Lorsqu’en 2005, le professeur Tadadjeu lance le concept

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire