Assises Générales de la Commune : Une décentralisation à parfaire !

Assises Générales de la Commune : Une décentralisation à parfaire !

Les 6 et 7 février 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé, pas moins de 700 participants ont pris part aux premières assises générales de la commune, un événement placé sous le très haut patronage du Président de la République et organisé par le ministère de la Décentralisation et du Développement local. Magistrats municipaux, secrétaires généraux de commune, receveurs municipaux, parlementaires, préfets, partenaires techniques et financiers, départements ministériels, organismes d’accompagnement des communes, société civile et autres experts, ont planché pendant deux jours sur l’état des lieux de la décentralisation au Cameroun et formulé recommandations, et perspectives pour un meilleur fonctionnement des collectivités territoriales décentralisées. Le développement local étant espéré au bout de la démarche.

A lire dans ce dossier :

 

Précedent General meeting of the municipality: Only 2% of state budget for Decentralized territorial communities
Suivant AGC 2019: Un nouveau mode d’élection des maires envisagé

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 479 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

visite de la délégation Allemande : le développement local au menu des pourparlers

La commune de Bangangté a été l’épicentre de la coopération internationale décentralisée avec les partenaires allemands vendredi dernier. Comme annoncé, M. Gunter Nooke du Ministère Fédéral Allemand de la coopération

Actu Cameroun

Services essentiels : La France propose son appui pour l’amélioration de la production de l’eau

Le Ministre de l’énergie et de l’eau Gaston Eloundou Essomba et Gilles Thibault ont évoqué des projets en cours et ceux futurs au cours d’une audience jeudi 21 mars 2019

Actu Monde

Brésil : Tenue des élections générales à multiples enjeux

Les brésiliens ont été appelés aux urnes dimanche 7 octobre 2018, à l’effet de choisir leur président de la république, et leurs représentants locaux. Les bureaux de vote ont ouvert 

5 Commentaires

Laisser un commentaire