Un plan de zonage à l’étude

Un plan de zonage à l’étude

Le Secrétaire général du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Gilbert Didier Edoa, a présidé le 19 mars 2014 un atelier de validation des termes de référence de l’étude pour l’élaboration du plan de zonage du territoire national ainsi que du schéma national d’aménagement et de développement durable du territoire.

L’occasion pour lui de souligner l’importance de la terre dans les politiques de développement. Pour cela, il y a lieu de répartir l’espace national au regard des opportunités offertes par la nature et autres potentialités humaines, culturelles qui s’y sont greffées. Ce à quoi devrait servir le plan de zonage. Quant au schéma national d’aménagement, il permettra d’identifier assez clairement les projets à exécuter à plus ou moins moyen terme.

Les deux outils attendus pour fin 2015 pourraient servir par ailleurs à mieux définir les réserves foncières si nécessaires au développement durable du Cameroun.

Précedent Sénat: Niat rempile pour un an
Suivant Un guide pour les projets du BIP

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

 Yaoundé : Le tronçon Etam Bafia – Carrefour Esstig se transforme

Les populations riveraines à cette ligne située en plein cœur de la cité capitale, verront leurs conditions de mobilité changer grâce aux travaux amorcés. Depuis près de deux mois, la

Actu Cameroun

Emplois : Les chiffres improbables de Paul Biya

Dans son adresse à la nation le 10 février 2019, le chef de l’Etat camerounais a annoncé des chiffres qui questionnent le sérieux de la compilation des données en matière

Actu Cameroun

Ban on imported sugar: government assures consumers

The Minister of Trade says there will be no shortage of sugar or an increase in the price of the commodity in Cameroon Following the recent ban on the importation

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire