Bertoua : Le marché moderne de Nkolbikon en régime ralenti

Bertoua : Le marché moderne de Nkolbikon en régime ralenti

Le Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Bertoua Alphonse Wouamane Mbelé, a émis le vœu  le 18 octobre 2018, de voir ouvrir l’espace marchand d’ici la fin d’année.

Le marché local est soumis depuis son ouverture officielle en décembre 2017, à de nombreuses difficultés parmi lesquels, le déficit d’énergie, la majorité des boutiques non fonctionnelles, la gestion interne des commerçants, le comportement parfois peu recommandable des agents de la communauté, les horaires d’ouverture et de fermeture qui doivent être révisées, l’assainissement du marché, la numérotation des boutiques, les indemnisations des déguerpis de l’ex-marché Bakassi entre autres.

Pour Alphonse Wouamane Mbele, délégué du gouvernement, le marché doit ouvrir et doit fonctionner normalement d’ici avant les fêtes de fin d’année, et a rassuré les commerçants de voir leurs doléances trouvées des solutions. Les femmes commerçantes sortant de l’arrière-pays pour des espaces suffisants de commerce, un branchement ENEO à effectuer, et des mesures de disciplines à adopter. Le délégué du gouvernement a dans ce sillage, appelé les propriétaires des box à reprendre immédiatement leurs activités, sous peine de se voir expulsés de leurs boutiques, moyennant une taxe sur le temps d’occupation.

Par ailleurs, le comité de gestion du marché, le président des commerçants et les délégués de chaque secteur d’activité vont poursuivre les échanges jusqu’à l’aboutissement d’un consensus, afin de faire décoller définitivement le marché moderne de Nkolbikon.

 

Précedent HIMO : Le MINHDU en appui aux communes de Bamenda 1er et Limbé 3ème
Suivant Nord -Fleuve Lagdo: Les populations satisfaites de la reprise de la pêche

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 244 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Conseil constitutionnel: Malegho Joseph Aseh nommé Secrétaire général

Le magistrat de 4e grade a été promu le 23 février 2018 par décret du chef de l’Etat. Il reçoit du président du Conseil constitutionnel, délégation de signature en matière

Actu Cameroun

Parlement : la session ordinaire de Juin ouverte

Députés et sénateurs renouent ce jour avec leurs chambres respectives. Des rencontres qui s’inscrivent  dans un contexte particulier à l’approche des autres échéances électorales de cette année. À la chambre

Actu Cameroun

Le MINAS et le PNDP ensemble auprès des pygmées

La troisième phase du Plan de développement des peuples pygmées était au menu des échanges entre la Ministre des Affaires Sociales et le Coordonnateur national du PNDP le 21 juillet dernier. Une

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire