Coopération: Le FEICOM et MINEDUB accordent leurs violons pour un plan d’action triennal

Coopération: Le FEICOM et MINEDUB accordent leurs violons pour un plan d’action triennal

La convention cadre de partenariat entre le Ministère de l’Education de base et le FEICOM a été signée le 24 juin 2020 à Yaoundé.

Il aura fallu du temps, mais elle est désormais signée, la Convention cadre établissant le partenariat entre le Ministère de l‘Education de base et le Fonds Spécial équipement et d’Intervention intercommunale (FEICOM).

Une convention dont la matérialisation permettra de mutualiser et de renforcer les ressources des deux institutions en matière d’éducation de base dans les domaines de la réalisation des infrastructures et équipements, l’échange de données socio-économiques sur les CTD, la recherche des financements en vue de la réalisation des projets communaux dans le secteur de l’éducation de base, entre autre. La mise en œuvre de ce partenariat se fera à travers un plan d’actions triennal qui précisera les activités à mener.

Lire aussi:https://www.villesetcommunes.info/actu-cameroun/performances-communales-3eme-prix-national-feicom-lance/

Dans son mot le Directeur Général du FEICOM, Philippe Camille AKOA a tenu a rappelé que  « de 2006 à 2019, le FEICOM a accordé au secteur de l’éducation de base, des financements d’un montant de 35 630 012 874 FCFA, pour la construction de 3 400 salles de classe et l’acquisition de 38 768 tables bancs ». Des financements qui inclus parfois la construction des maisons d’astreinte, et toujours des latrines et depuis quelques années une adduction d’eau potable et des arbres plantés.  A ces financements, s’ajoute chaque année, en vertu de sa responsabilité sociétale d’entreprise, sa contribution aux cérémonies d’excellence scolaire, à travers des dons en matériel didactique.

A titre de rappel, la collaboration entre le FEICOM et le Ministère de l’Education de Base, alors qu’elle n’était pas encore formalisée, a permis la publication en juin 2014, d’un Guide d’exercice des compétences transférées par l’Etat aux Communes, dans le secteur de l’Education de Base, sur financement de la coopération allemande. Et en avril 2018, elle a  permis la tenue du jeu concours de dessin d’envergure nationale, sur le thème « Ecole de mes rêves », qui a connu la participation des élèves de 226 Ecoles Publiques à travers la République.

Lire aussi: https://www.villesetcommunes.info/actu-afrique/communes-recoivent-5146-milliards-fcfa-feicom/

Ce jeu concours a permis de recevoir des œuvres iconographiques, graphiques et artistiques, faisant ressortir l’idée que les enfants se font de l’école idéale. Ces œuvres, analysées par un Jury composé de responsables du Ministère de l’Education de Base et du FEICOM, ont fait l’objet d’exploitation par les Architectes de l’institution, dans le but d’obtenir des plans-type d’écoles permettant de traduire le monde onirique des enfants, en réalité.

Lire aussi: https://www.villesetcommunes.info/actu-cameroun/feicom-kfw-secours-villes-secondaires/

Le Ministre de l’Education de base, Laurent Serges ETOUNDI NGOA, va quant à lui indiqué que ce partenariat permettra « aux deux institutions plus que par le passé de faire face aux nombreux défis et enjeux qui s’imposent pour un meilleur encadrement des enfants en zones rurales et urbaines ».

Il s’est dit convaincu que « la collaboration MINEDUB-FEICOM portera encore de nombreux fruits afin de préparer les autorités municipales et les citoyens, à assumer de manière efficace les responsabilités nouvelles et accrues que leur impose le transfert des compétences, inscrit en lettres capitales dans le processus de décentralisation ». Rappelons que le FEICOM consacre en moyenne 2 545 000 000 FCFA par an, ce qui représente 14% de son budget destiné aux investissements communaux.

Source: FEICOM

Précedent Présidentielle en Pologne: Un scrutin crucial pour les populistes au pouvoir
Suivant Bamako: Les prévisions budgétaires ajustées face au Covid19 à la Mairie du District

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Monde

Marie-Claude Drouin: “Il faut que les maires s’impliquent pour avoir des normes pertinentes pour les villes durables”

L’Association Réseau Normalisation et Francophonie (RNF) mène des actions concrètes à double incidence. Pour les pays en developpement, elle travaille à renforcer les capacités dans le domaine de la normalisation

Actu Cameroun

Commune de Ndom : Bientôt la mise en onde d’une radio communautaire

Située dans l’arrondissement qui porte le même nom, Département de la Sanaga-Maritime, région du Littoral, la municipalité est engagée dans une perspective de proximité. Le partenariat noué entre l’entreprise adjudicataire

Actu

Rétro 2019 : Ils ont fait l’actualité locale au Cameroun 1-8

Ils sont hommes politiques, jounalistes, jeunes manipulés par l’élite ou victimes des tares de l’urbanisation. Ils ont été à la une en 2019. Voici les 8 premiers.  1. Paul Biya

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire