Bangangté signe une convention en France

Améliorer les conditions d’accès à l’eau et à l’assainissement des habitants de Bangangté : c’est autour de ces enjeux vitaux que se sont mobilisés acteurs camerounais et français. Lors du Forum de la coopération décentralisée qui s’est tenu 7 juillet dernier au Palais des Congrès de Paris, une convention a été signée entre la commune de Bangangté, le Siaap, l’Association internationale des maires francophones (Aimf) et la Fondation Veolia Environnement. Le projet se décline autour de trois volets : réhabiliter les infrastructures, former des techniciens locaux à leur entretien et accompagner les comités de gestion du service de distribution.

Située dans le département du Ndé, à l’Ouest du pays, la municipalité de Bangangté, composée de onze villages, compte 200 000 habitants, dont 85 % n’ont pas accès à l’eau et à l’assainissement de base. Une première expérience pilote de coopération décentralisée a été menée dans le village de Bangoua avec la construction d’équipements et la mise en place d’une gestion pérenne. Fort de ce succès, l’opération est désormais étendue aux dix autres villages de la municipalité de Bangangté, qui disposent tous de châteaux d’eau et de réseaux endommagés ou hors service. Le programme prévoit notamment de remettre en état ces infrastructures, d’encourager la fabrication locale des ouvrages d’eau et d’assainissement, de développer l’assainissement autonome pour les particuliers et les écoles et de sensibiliser les populations aux conditions d’hygiène.

Le Siaap mobilisera son expertise technique et apportera un soutien financier de 85 millions de francs Cfa au volet assainissement avec la construction de latrines dans les espaces publics (marchés) et dans dix écoles.

Précedent Bamendjou, le village sans bornes
Suivant Axe Dschang - Nantes : un modèle à suivre

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Inter-Communes

Bibliothèques scolaires : « Lire Ensemble Cameroun » évalue son action

Cette association de droit camerounais engagée dans la vulgarisation de la lecture a procédé du 20 au 30 avril 2015 au suivi-évaluation de la caravane du livre mise en place

Inter-Communes

Gouvernance locale : L’expérience marocaine mise en avant à Séville

Rabat a été présentée comme un exemple en matière de développement du concept de “Smart city” au cours du forum sur les gouvernements locaux du 24 au 26 janvier 2019.

Inter-Communes

Développement local: La commune d’Angers vient en appui à Bamako II

Une délégation de la mairie de la ville Angers, séjourne en commune II, depuis le 19 janvier 2019 pour soutenir les projets de la mairie.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire