Bangangté en quête de jumelage en France

Célestine Ketcha Courtès a séjourné à Aucamville début avril, à l’invitation de Jean-Marc Loubet, conseiller municipal délégué à l’environnement à Aucamville.Mme Ketcha Courtès, Maire de Bangangté, est représentante de l’Afrique de l’Ouest dans le comité de réflexion sur la refonte des demandes de coopération à l’Union Européenne. Cette première rencontre avec les élus d’Aucamville et de Toulouse a permis d’aborder les préoccupations majeures des élus et chefs traditionnels du chef-lieu du département du Ndé, principalement l’accès de la population aux services de première nécessité (eau, assainissement…).

Ville membre de l’Association internationale des maires francophones (Aimf), Bangangté est ouverte à tous les projets de coopération décentralisée susceptibles d’améliorer les conditions de vie de ses habitants. Lors de sa rencontre avec les élus toulousains, Mme Ketcha a exprimé son souhait d’amorcer un partenariat entre les deux villes, à l’image de ceux qu’entretient Toulouse avec Hanoï au Vietnam ou Saint- Louis du Sénégal.

Précedent Casablanca abrite la 1ère édition africaine de Smart City Expo
Suivant Etienne Sonkin : un acteur du développement local

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Assainissement: La commune de Bangangté vient en appui à Yaoundé 6ème

Face au problème d’assainissement au quartier « acacias » à Biyémassi, la commune de Bangangté est venue en soutien samedi 19 janvier 2019.

Actu

Coopération décentralisée : « Copra », un projet de mutualisation pour aider le Burkina Faso

Face à la situation économique du Burkina Faso, un projet de mutualisation, intitulé Copra, a été mis en place par des collectivités franc-comtoises. Le budget triennal d’1,2 million d’euros est utilisé

Inter-Communes

Québec: création d’un fonds local de solidarité dans la MRC des Moulins

Le fonds est destiné à la croissance des entreprises et le développement économique régional. La Fédération québécoise des municipalités (FQM) verse une contribution financière de 100 000 $ à la Municipalité régionale

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire