Africités 2012 : la Caddel se prépare

Pendant trois jours, des experts venus de 7 pays d’Afrique ont planché sur un projet cher à la Caddel.

Kribi, au Sud-Cameroun. 08 septembre 2012. Une quinzaine d’experts se séparent après un ultime déjeuner qui boucle trois jours d’une retraite technique organisée par la Giz-Caddel (Conférence africaine de la décentralisation et du développement local). Au menu des travaux, l’examen de la deuxième mouture des outils du projet portant sur «Les trajectoires de la gouvernance locale en Afrique». Parmi les experts présents, l’on comptait les représentants des ministères en charge des collectivités locales de l’Afrique du Sud, de l’Angola, de Djibouti, de l’Ethiopie et du Cameroun. SE Toufik Milak, ambassadeur d’Algérie au Cameroun représentait son pays tandis que le Gabon était représenté par Mme Odette Mouyayou Ndember, adjointe au maire de Libreville.

La retraite de Kribi fait suite à celle organisée à Yaoundé en mai dernier et précède celle prévue à Lusaka (Zambie) les 12 et 13 octobre 2012.

L’agenda arrêté permettra aux directeurs des collectivités locales et/ou de la décentralisation de chacun des pays membres de préparer à temps l’imprégnation de leurs ministres avant le sommet Africités de Dakar en décembre prochain.

Mobilisation

François Menguelé, le Coordonnateur du Programme d’appui de la Coopération allemande à la Caddel et à Cglua, se félicite de voir de plus en plus de pays se fédérer autour du chantier en cours. Un moment important étant la rencontre des ministres en charge de la décentralisation et du développement locale, en marge d’Africités 2012, pendant laquelle l’on planchera sur un projet de Charte africaine sur les valeurs et principes de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local.

Ce qui rejoint une préoccupation souvent revenue au cours des débats: réussir le pari d’inviter les gouvernements locaux dans les discussions sur les projets de développement des pays et partant du continent. Cela passe par une reconnaissance de ceux-ci comme des acteurs du développement à part entière. Pour rappel, la décentralisation fait partie du domaine prioritaire «bonne gouvernance» de la coopération allemande en Afrique. La GIZ à travers son programme d’«Appui à l’aménagement politique du processus de décentralisation en Afrique» fournit un appui technique et institutionnel aux Etats africains membres de la Caddel dans l’élaboration de principes communs et de normes susceptibles d’enrichir leur mutualisation des expériences en matière de décentralisation. Le programme d’appui renforce aussi les capacités des instances de représentation des collectivités locales aux niveaux panafricain et régional.

L’analyse des trajectoires de la gouvernance locale en Afrique à travers un outil dénommé Africa Local Governance Timeline (Algot) fait partie des études menées en appui à la Caddel pour, entre autres, reconstruire la mémoire de la gouvernance locale africaine ; faire ressortir les points de rupture et les continuités historiques de la gouvernance locale à partir d’un certain nombre de repères socio-culturels et valeurs partagées bien connues, et développer un outil de renforcement du plaidoyer en faveur d’un meilleur ancrage des valeurs partagées africaines et du vécu local dans les processus de décentralisation. Le cabinet Gfa Consulting Group a été sélectionné après appel d’offres (2011) pour la réalisation de cet important projet.

Précedent 10 Août 2012 : première édition de la JADDL
Suivant Approach experienced in SADC

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 299 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il dirige le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la chaîne de télévision www.villesetcommunes.tv.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Inter-Communes

Africités: l’avenir de l’Afrique locale au cœur de la réflexion à Dakar

La 6e édition du Sommet Africités est prévue à Dakar, la capitale du Sénégal, du 4 au 8 Décembre 2012. Elle aura pour thème : « Construire l’Afrique à partir

Inter-Communes

Approach experienced in SADC

Although established in early 2008, and officially inaugurated in November 2009, the Southern Africa Regional Office of United Cities and Local Governments of Africa (UCLGA-SARO) became operational in February 2012

Inter-Communes

Afrique de l’Ouest: l’Uemoa a un Conseil des CT

Le Conseil des Collectivités territoriales décentralisées de l’Afrique de l’Ouest peut susciter des émules sur le continent. S’il est admis qu’il n’existe pas de modèle de décentralisation à imposer aux

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire