1er Colloque international 15 – 18 février 2011

Les pouvoirs locaux en débat

La reconfiguration des pouvoirs locaux à l’ère de la décentralisation avait meublé les travaux de 2011.

La première édition du Colloque internationale de Yaoundé sur la Gouvernance locale a eu lieu du 15 au 18 février 2011 à l’hôtel Mont Febé. Organisé par Zenü Network et la Conférence africaine de la décentralisation et du développement local (Caddel), ce colloque avait réuni une soixantaine de participants venant de neuf pays d’Europe et d’Afrique.

Les actes qui ont sanctionné les travaux donnent à voir une richesse des expériences de décentralisation sur le continent africain, avec notamment des différences d’approches et de financement selon qu’il s’agisse des pays anglophones ou francophones. La comparaison avec le fédéralisme suisse et allemand a permis de confronter les vues africaines et européennes sur les mécanismes de participation citoyenne à l’élaboration et au suivi/évaluation des politiques publiques au niveau local.

Si la présentation de Falilou Mbacke Cissé a permis de questionner le rapport des Africains à l’Etat et suggérer qu’une appropriation du concept et des institutions se fasse sur la base d’une réflexion politique des Africains eux-mêmes, il n’en demeure pas moins qu’il était question de plancher sur les modifications que les processus de décentralisation génèrent au sein de l’arène locale où s’affrontent plusieurs pouvoirs. Et c’est là qu’on peut regretter que la question n’ait pas été suffisamment approfondie. Peut-être parce qu’en dehors du Roi des Batchingou (Ouest-Cameroun), il a manqué à ces assises notables, chefs religieux, hommes d’affaires qui auraient davantage enrichi les débats somme toute de haute facture.

Précedent Africités 2012 : les Osc de l’Ouest en atelier
Suivant Benskin: à la naissance du phénomène

Auteur

Kamdem Souop
Kamdem Souop 343 Articles

Écrivain, éditeur et spécialiste de communication sur le changement de comportement social, il a dirigé le journal en ligne www.villesetcommunes.info et la WebTv www.villesetcommunes.tv de 2011 à 2020.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Dossiers

Réflexion : des sessions inégales

Des dizaines de sessions organisées pendant cette 6e édition d’Africités ont donné à voir des niveaux inégaux d’analyses et de débats, reflet d’une Afrique disparate. Les sommets Africités ne feront

Dossiers

Hôpitaux : Le CHU vacciné contre les règles d’hygiène

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yaoundé affiche fière allure sur sa façade principale. À l’arrière, l’état de la peinture a subi l’érosion du temps. Tout comme les toilettes des

Dossiers

Africités 2018 : Nouveau record de participation

L’édition 2018 du Sommet Africités a accueilli 10 000 participants. Nouveau record. Dès la journée du 23 novembre 2018, les organisateurs du 8e Sommet Africités savait qu’une page d’histoire venait

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire