Parlement : Ouverture de la dernière session ordinaire

Parlement : Ouverture de la dernière session ordinaire

La dernière session ordinaire du parlement s’ouvre le vendredi 2 novembre 2018 à Yaoundé, avec en toile de fond, l’élaboration et l’adoption de la Loi des finances pour l’exercice 2019.

Au Cameroun, députés et sénateurs se réunissent dans leurs instances respectives dès ce vendredi. Ils vont examiner le projet de loi de finance soumis à leur appréciation par des membres du gouvernement. Il s’agit précisément d’approuver le budget prévisionnel de l’Etat. Et pour les défendre, ministres et responsables d’institution publique se succéderont à la tribune, d’abord à l’Assemblée nationale, puis au Sénat.

La session budgétaire est l’un des moments où s’exprime au mieux la fonction de gendarme des actions gouvernementales reconnu au Parlement. Députés et sénateurs peuvent interpeller un membre du gouvernement sur un problème particulier ou sur sa ligne politique de manière générale. Des motions de censure peuvent éventuellement  survenir et le ministre concerné devra apporter des modifications à sa feuille de route.

En effet, le budget de l’année 2019 devra prendre en compte le Plan d’assistance humanitaire en faveur des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la gestion de la crise en cours dans cette partie du pays, les défis sécuritaires dans d’autres régions du Cameroun et la poursuite du Plan triennal pour l’accélération de la croissance, entre autres.

De plus, le président réélu Paul Biya prêtera serment à l’Assemblée nationale au cours de cette session parlementaire. La cérémonie y relative va se dérouler mardi 6 novembre, à l’assemblée nationale, devant un parterre d’invités.

Précedent Maroc : la gouvernance locale à rude épreuve à Rabat
Suivant 38ème Assemblée Générale de l'AIMF: Les maires en conclave à Lille

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 203 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Sénatoriales 2018 : les 30 sont connus !

Le président de la république a procédé par décret le 12 avril dernier, à la nomination des 30 sénateurs qui complètent désormais la chambre haute, à quelques jours de l’ouverture

Actu Cameroun

Forêts : La gouvernance préoccupe à l’Est

Bertoua a accueilli les 23 et 24 janvier 2014 un atelier sur la gouvernance forestière, la mise en œuvre de la Redd+ (Réduction des émissions liées à la déforestation et

Actu Cameroun

Impliquer davantage les jeunes dans la gouvernance locale

La 6e édition de la journée africaine de la décentralisation célébrée le 14 août 2017 à Yaoundé a marqué le début d’une implication plus considérable de la jeunesse. Le ministère

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire