Parlement : Ouverture de la dernière session ordinaire

Parlement : Ouverture de la dernière session ordinaire

La dernière session ordinaire du parlement s’ouvre le vendredi 2 novembre 2018 à Yaoundé, avec en toile de fond, l’élaboration et l’adoption de la Loi des finances pour l’exercice 2019.

Au Cameroun, députés et sénateurs se réunissent dans leurs instances respectives dès ce vendredi. Ils vont examiner le projet de loi de finance soumis à leur appréciation par des membres du gouvernement. Il s’agit précisément d’approuver le budget prévisionnel de l’Etat. Et pour les défendre, ministres et responsables d’institution publique se succéderont à la tribune, d’abord à l’Assemblée nationale, puis au Sénat.

La session budgétaire est l’un des moments où s’exprime au mieux la fonction de gendarme des actions gouvernementales reconnu au Parlement. Députés et sénateurs peuvent interpeller un membre du gouvernement sur un problème particulier ou sur sa ligne politique de manière générale. Des motions de censure peuvent éventuellement  survenir et le ministre concerné devra apporter des modifications à sa feuille de route.

En effet, le budget de l’année 2019 devra prendre en compte le Plan d’assistance humanitaire en faveur des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la gestion de la crise en cours dans cette partie du pays, les défis sécuritaires dans d’autres régions du Cameroun et la poursuite du Plan triennal pour l’accélération de la croissance, entre autres.

De plus, le président réélu Paul Biya prêtera serment à l’Assemblée nationale au cours de cette session parlementaire. La cérémonie y relative va se dérouler mardi 6 novembre, à l’assemblée nationale, devant un parterre d’invités.

Précedent Maroc : la gouvernance locale à rude épreuve à Rabat
Suivant Crise anglophone : La mairie de Buéa lance une campagne de recensement des déplacés

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 528 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Mobilité urbaine: Célestine Ketcha Courtès prend le pouls de Yaoundé

La nouvelle ministre de l’habitat et du développement urbain, s’est déployée mercredi 16 janvier 2019 dans la capitale, à la suite du conseil ministériel.

Actu

Développement local : le Fonds d’initiatives départementales lancé au Gabon

Doté d’une enveloppe d’un milliard de francs CFA pour chacun des 48 départements du Gabon, le FID a  pour vocation, résoudre la question de la «fracture territoriale» que connait le

Actu Monde

France : la première éolienne en mer mise en service

La toute première éolienne flottante est fonctionnelle depuis le 20 septembre 2018. L’ouvrage situé à 20 kms au large du Croisic en Loire-Atlantique, d’une hauteur de 60 mètres, doit permettre

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire