Mobilité Urbaine en Afrique : Le Cameroun abrite les travaux de la 3ème conférence

Mobilité Urbaine en Afrique : Le Cameroun abrite les travaux de la 3ème conférence

En posture de représentante personnelle du Premier Ministre du Cameroun, Joseph Dion Ngute, empêché, Célestine Ketcha Courtès a ouvert solennellement les travaux de la 3ème conférence sur la mobilité urbaine en Afrique, qui se tient au Cameroun du 17 au 19 septembre 2019, avec la participation des partenaires au développement.

La 3ème Conférence Mobilise YourCity sur la Mobilité en Afrique, qui s’est ouverte le mardi 17 septembre 2019 à Yaoundé, après les conférences d’Agadir en 2017 et d’Abidjan en 2018, placée sous la tutelle du Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, est un programme mondial qui soutient les gouvernements locaux et nationaux dans leurs efforts pour améliorer la mobilité urbaine en proposant un cadre méthodologique et une assistance technique à ceux-ci.

A cet effet, au nom du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Célestine Ketcha Courtès, Ministre Camerounais de l’Habitat et du Développement Urbain, rassure les partenaires techniques et financiers du Cameroun, de ce que des études réalisées ont identifié les projets à mener dans le cadre de la Politique Nationale de Mobilité Urbaine, suivant des Plans de Mobilité Urbaine Soutenable des villes pionnières de Yaoundé et de Douala.

Les enjeux de la mobilité

Des embouteillages, accidents de circulations, mauvaise qualité de l’air respiré, pertes économiques, pertes de temps etc… la liste des maux que subissent au quotidien les habitants des grandes métropoles camerounaises n’est pas exhaustive. En présence des chefs  de mission diplomatique, et de plusieurs autres membres du Gouvernement, Célestine Ketcha Courtès, qui préside ces travaux au nom du Premier Ministre, a permis de comprendre dans son exposé liminaire que, dans le cadre de la quête des solutions au problème de transport urbain, les efforts du Cameroun ont déjà suscité une convergence d’intérêts et la mobilisation rapide de financement en faveur des études au bénéfice des villes de Douala et Yaoundé. Plusieurs dizaines de milliards de Fcfa sont déjà mobilisés à ce jour par la France et l’Union Européenne, pour ne citer que ceux-là.

Le nouvel agenda du Minhdu

A travers les interventions de Gilbert Tsimi Evouna, Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé, de Sébastien BERGEON, chargé d’affaires et Chef de délégation Adjoint de l’Union Européenne au Cameroun, de l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe GHILOU, l’on retiendra dès l’ouverture de cette conférence que, suite au partenariat mondial lancé à Paris en 2015, pendant la Cop21, le Chef de l’Etat, Paul Biya, a instruit la planification des politiques de Mobilité Urbaine Soutenable, aux agendas des priorités du Gouvernement. En apportant la contribution active du Cameroun à ce Nouvel Agenda Urbain pour le Développement en Afrique.

Le Cameroun séduit ses partenaires

La conférence qui se tient à Yaoundé sera aussi l’occasion de célébrer officiellement les PMUD (Plans de Mobilité Urbain Durable) déjà finalisés pour les villes de Douala et Yaoundé. A l’exemple des premières villes du continent africain à avoir mener à bien leurs Programmes de mobilité avec le soutien du Partenariat Mobilise YourCity. Pendant ces 3 jours, les travaux portent sur des études, tables rondes, formations et ateliers sur les plans d’action, les financements, les tendances et autres axes du partenariat Mobilise YourCity, qui regroupe en moyenne 100 villes et 20 Gouvernements nationaux.

La gratitude du Cameroun

En exprimant la gratitude du chef de l’Etat  aux Pays qui concourent à mobiliser des ressources pour l’Initiative Mobilise YourCity, ainsi qu’à ceux qui cheminent avec son Gouvernement dans la recherche des solutions au développement harmonieux des villes Camerounaises, Célestine Ketcha Courtès, a précisé que les études réalisées ont identifiés les projets à mener dans le cadre de la Politique Nationale de Mobilité Urbaine et que les Plans de Mobilité Urbaine Soutenable de Yaoundé et Douala sont disponibles. Selon le Minhdu, Il est désormais question d’attirer et d’optimiser les investissements dans des projets de transport viables et durables. Non sans avoir déclarée que : «Je voudrais à cet égard rassurer les partenaires techniques et financiers sur la résilience de l’économie du Cameroun. Notre pays est et demeure un bon risque pour les investisseurs. Le dernier classement de l’agence d’analyse financière américaine MOODY’S qui classe notre pays au 2ème rang en Afrique subsaharienne est suffisamment révélateur. je fonde beaucoup d’espoir sur la qualité des échanges tout au long de la présente conférence, car je reste persuadée qu’elle contribuera efficacement à transformer la mobilité dans nos villes, afin de les rendre davantage plus vivables, plus inclusives et beaucoup plus sobres en carbone polluant ».

En appelant les investisseurs à faire confiance au Cameroun, le Ministre Ketcha Courtès, ira préciser le rôle fondamental que joue la mobilité dans les villes modernisées dans l’économie du Cameroun. Car, le fait que les systèmes de mobilité urbaine fonctionnent souvent mal au Cameroun, affecte négativement l’accès des populations aux grandes opportunités économiques et sociales, affectant de surcroit à leur bien-être et leur épanouissement. Vivement que les fruits de cette 3ème conférence Mobilise YourCity, tiennent véritablement les promesses des fleurs.

 Source: Samuel Bondjock

Précedent Assainissement - Yaoundé: Les communes se mobilisent
Suivant Mobilisation citoyenne autours des projets urbains : Célestine Ketcha Courtès plaide pour l’éducation

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 761 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Rentrée parlementaire: Marcel Niat Njifenji condamne les atteintes à l’unité du pays

Le président du Sénat a réitéré la position de la chambre haute du Parlement à l’ouverture de la 2e session ordinaire de l’année législative 2019 ce 10 juin au Palais

Actu Cameroun

Sénatoriales 2018 : Plus de 10.000 conseillers municipaux attendus aux urnes

Après les discours de la campagne des deux semaines précédentes, les conseillers municipaux du Cameroun entier font leur choix ce 25 mars 2018. Les enjeux sont conséquents pour l’opposition dont

Art et culture

Cinéma : À Yaoundé, une Première en hommage au Mpodol Um Nyobè

Le film « UN » Unité nationale, Um Nyobè sera diffusé en salle ce 10 Aout 2019 dans la capitale politique.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire