Kumba – services essentiels : Un hôpital consumé par les flammes

Kumba – services essentiels :  Un hôpital consumé par les flammes

L’incendie s’est déclaré au sein de la formation hospitalière, dans la nuit du 10 au 11 février 2019 faisant plusieurs victimes.

Le bilan des flammes fait état de 4 morts, dont deux brulés vifs, 5 véhicules détruits et 4 bâtiments endommagés par les flammes. Le drame est survenu vers 1h30, une trentaine de minutes avant l’incendie, des hommes armés ont envahi l’hôpital et ont donné l’ordre aux patients de déguerpir les lieux. C’est à la suite de cet événement que le feu s’est déclaré au niveau de la salle de chirurgies des hommes. Les forces de l’ordre qui ont leur camp de base  à quelques 500 mètres de l’hôpital de Kumba sont arrivées sur les lieux près de deux heures après le déclenchement de l’incendie.

Plusieurs autorités se sont déjà exprimées sur une telle barbarie des hommes abjects. Certaines autorités à l’unisson avec la population soupçonnent les activistes séparatistes d’être derrière  cet incendie meurtrier, du fait que leurs leaders  ont lancé une opération spéciale de 10 jours de villes mortes.

Précedent Jean Robert Wafo : "Des centaines de milliards destinés aux communes sont détournés depuis 2011"
Suivant Yaoundé : Le Préfet du Mfoundi suspend la police municipale !

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Cote-D’Ivoire : Plus d’efficacité recommandée aux Brigades d’assainissement

Un atelier sur la réforme de la Brigade de salubrité urbaine, organisé par le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité, s’est achevé jeudi 11 avril 2019 à l’hôtel Ivotel

Actu

Une trentaine de forages pour les populations du Nord

En tournée politique dans la région, le ministre Issa Tchiroma Bakary a fait ce don au nom du chef de l’Etat. Dans le grand Nord la saison sèche est un

Actu Cameroun

Développement local: 150 Hectares de terres agricoles pour le département de l’océan

La chaîne de valeurs agricoles s’est vu enrichir de nouvelles terres, suite à un don de la famille Mvog-Fouda à l’Etat le 16 mars dernier. Des terres sur lesquelles le Minader

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire