Gabon : Le maire de Libreville Rose Christiane Raponda nommée ministre de la Défense nationale

Gabon : Le maire de Libreville Rose Christiane Raponda nommée ministre de la Défense nationale

Le gouvernement gabonais a été remanié mercredi 30 janvier 2019 avec en particulier un changement à la tête du ministère de la Défense.

C’est une annonce de la présidence qui intervient deux semaines après la prestation de serment du précédent cabinet et sur fond de guerres de clans en l’absence du président Ali Bongo Ondimba.

Le ministère régalien de la Défense a changé de main : Etienne Massard Kabinda Makaga, cacique du clan Bongo en poste depuis 2016 après avoir été Secrétaire général de la présidence, est remplacé par la maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Autre changement de portefeuille : Biendi Maganga Moussavou, fils du vice-président Pierre-Claver Maganga Moussavou, retrouve le ministère de l’Agriculture qu’il avait cédé deux semaines auparavant à Ali Akbar Onanga Y’Obeghe. Norbert Emmanuel Tony Ondo Mba devient Ministre de l’eau, de l’énergie, de la valorisation et de l’industrialisation des ressources minières, en remplacement de Christian Magnagna.

Précedent Assainissement urbain: Hysacam suspend ses activités à Bamenda
Suivant Bénin : Des recours en annulation introduit contre la date des élections législatives

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 831 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Fichier solde de l’Etat : Le MINFOPRA pour une transformation pertinente de sa gestion

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), préside le séminaire de renforcement des capacités des gestionnaires des ressources humaines sur la conception, la constitution et

Actu

Côte d’Ivoire : un député condamné pour propagation de fausses nouvelles

Le parlementaire Alain Lobognon a été épinglé par la justice ivoirienne mardi 29 janvier 2019, pour des allégations  tenues sur les réseaux sociaux.

Actu Cameroun

Budget 2019: 80 milliards de FCFA pour les élections locales

Après la prorogation des mandats des députés et conseillers municipaux en 2018, l’organisation des élections municipales et législatives au Cameroun devra logiquement avoir lieu en octobre 2019. Pour ce faire,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire