FEICOM : Le vainqueur du 3ème Prix National bientôt connu

FEICOM : Le vainqueur du 3ème Prix National bientôt connu

L’acte 3 lancé en mars 2019 à Yaoundé par le MINDDEVEL, a été présenté par les membres du jury jeudi 22 Aout 2019 au cours d’un point de presse au siège du FEICOM, présidée par Camille Akoa.

Une cérémonie qui a connu la présence de Philippe Camille Akoa, Directeur Général du Fonds spécial d’Équipement et d’intervention Intercommunale (FEICOM) et d’Alioune Badiane, représentant d’ONU-HABITAT, par ailleurs partenaire technique de ce prix et membre du jury. Le prix sera remis ce vendredi 23 Aout 2019 dès 19h à l’Hotel Hilton de Yaoundé. Pour l’édition 2019, 119 projets ont été soumis pour plus de 130 communes, une baisse relative par rapport à 2016, avec 134 soumissions et 138 soumissions lors de la première édition. Un jury composé de 5 femmes et 7 hommes (12 au total) auront la responsabilité d’éplucher les projets soumis par les collectivités.

Parmi elles, se trouvent, Jean Claude Tcheuwa, Inspecteur général des services au MINDDEVEL (membre), Hanitra RAHARINJATAVO du Fonds de developpement local de Madagascar par ailleurs Présidente du jury, Arnim Fisher de la GIZ, Augustin Tamba, Maire de la commune de Yaoundé 7, Bruno Ndongo de l’ordre professionnel national, Ngwa Marie-Louise, journaliste CRTV entre autres. Plusieurs critères ont été retenus pour les différents projets à savoir le point participation, innovation et durabilité selon les mots du DG du FEICOM.

La compétition était donc de nouveau ouverte aux communautés urbaines, communes et leurs regroupements légalement reconnus, qui ont eu deux mois c’est-à-dire jusqu’au 29 mai 2019 pour souscrire. Le Directeur Général du FEICOM, Philippe Camille AKOA dans son mot de bienvenue, a indiqué que pour cette 3e édition, le FEICOM a décidé d’innover dans les domaines à récompenser. Il s’agit notamment de la mise en compétition du domaine « développement économique local ». Il vient s’ajouter aux quatre autres, à savoir : la gestion des ressources ; la gestion des équipements et des infrastructures ; la gouvernance locale et le développement durable. Il est a rappelé que cette compétition vise à identifier, évaluer, récompenser et promouvoir les projets des communes, des communautés urbaines et leurs groupements, ayant contribué à l’amélioration des conditions et du cadre de vie des populations camerounaises, de manière remarquable et durable à l’amélioration des conditions et du cadre de vie des populations camerounaises.

 

Précedent Environnement : Les enjeux climatiques face aux températures politiques explorés
Suivant Panne d’électricité à Yaoundé : La fin du calvaire

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Ghana – développement durable : Une jeune femme réalise des vélos en bambou écologique

L’entrepreneure Bernice Dapaah, fabrique des vélos qui répondent aux besoins locaux des ghanéens.

Actu Monde

Réchauffement climatique : L’Islande commémore Okjökull, son premier glacier disparu

Une plaque commémorative va être inaugurée sur le site de l’ancien glacier, déclassé depuis 2014. Une façon de “mettre l’accent sur ce qui est en train de disparaître -ou de

Actu Cameroun

Sénat : les 9 commissions générales en place

Les membres des neufs groupes de travail sont désormais connus. C’était au cours de la session plénière de lundi dernier présidée par le patron de la chambre haute Marcel Niat

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire