Culture: Le Cameroun en accord avec le Fonds pour le Patrimoine mondial africain

Culture: Le Cameroun en accord avec le Fonds pour le Patrimoine mondial africain

Le Ministre des Arts et de la Culture a signé jeudi 16 juillet 2020 à Yaoundé, le protocole d’accord avec le FPMA (Fonds pour le patrimoine mondial africain par canal virtuel. L’objectif est de permettre au Cameroun de bénéficier de l’assistance multiforme de l’institution au delà de sa mission patrimoniale continentale.

Partenaire depuis 2009 au Fonds pour le patrimoine africain, le Cameroun souhaite passer un pallier. C’est dans ce cadre qu’un accord a été signé ce jeudi au Ministère des arts et de la culture (MINAC) à distance, relatif à la contribution financière annuelle du Cameroun au FPMA. La signature s’est faite en présence virtuelle des responsables du Haut-Commissariat du Cameroun en Afrique du Sud, ce dernier étant le siège de l’organisation continentale & du Directeur du FPMA.

Par ailleurs, afin de finaliser ce partenariat, le MINAC a travaillé en étroite collaboration avec les Ministères techniques qui suivent: L’environnement, développement durable et protection de la nature, Mines & développement technologique, Forets & faune, Eau et Énergie, ou encore l’African Wildlife Foundation entre autres.

Lire aussi: Bientot un Musée des Indépendances africaines

En outre, le Cameroun compte deux biens sur la Liste du patrimoine mondial, à savoir la Réserve de la Faune du Dja, menacée d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril et le Tri-National de la Sangha, bien transfrontalier avec la République du Congo et la République Centrafricaine. En outre dix neuf (19) biens figurent sur la liste indicative. Les dossiers en cours de maturation seront proposés à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial.

Le Ministre a tenu à rappeler quelques sites inscrits sur la liste indicative soumise à l’UNESCO pour l’inscription au patrimoine mondial. “Je citerais entre autres, le paysage culturel du lac Tchad, qui a été soumis, pour inscription sur la liste du patrimoine mondial en 2021 : le paysage culturel des Diy-Gid-Biy, des Monts Mandara. Les Parcs nationaux de Korup, Takamanda et de Cross River, avec le Nigéria et l’Ancien port d’esclaves de Bimbia. Ces trois projets étant des sites transfrontaliers, avec les pays voisins. ils favorisent dès lors le renforcement de notre interaction technique, et politique avec ces pays limitrophes que sont le Tchad, le Niger et le Nigéria. De ce point de vue, ces projets participent à la consolidation du développement, de la paix et de l’intégration dans notre sous-région”.

Lire aussi: 43ème JIM lorsque les patrimoines culturels se retrouvent grippés

Cette collaboration avec le FPMA est née de la ratification par le Cameroun de la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le 7 décembre 1982.

De la participation aux activités du Fonds pour le Patrimoine

Du 11-22 mai 2009, à Porto-Novo, Bénin, a eu lieu le 1er cours régional francophone sur l’élaboration des dossiers d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en partenariat avec
l’Ecole du patrimoine africain : Participation de Mme Suzanne Pulchérie Nnomo Ela (Direction du patrimoine culturel) au cours en tant qu’apprenante. Mme Nnomo Ela a été ensuite sélectionnée avec le projet d’inscription du paysage culture des chutes de la Lobé sur la Liste du patrimoine mondial.

Lire aussi: restauration du patrimoine de Bimbia en perspective

De plus du 26-29 septembre 2012 à Johannesburg en Afrique du Sud, Conférence internationale sur « Vivre avec le patrimoine mondial en Afrique », organisée en partenariat avec le Département de la Culture d’Afrique du Sud dans le cadre de la commémoration
universelle du 40e anniversaire de la Convention du patrimoine mondial : Participation d’Ama Tutu (Ex-Ministre des Arts et de la Culture), Marthe Medou (Directrice du patrimoine culturel) et Jeanne Kodo (Commission Nationale pour l’UNESCO) à la table
ronde ministérielle et aux sessions d’experts.

Précedent Gabon: Rose Christiane Raponda propulsée à la tête du Gouvernement
Suivant Cameroun-Union Européenne: 10 milliards de FCFA pour soutenir les bassins cotonniers

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Cameroun

Un plan de zonage à l’étude

Le Secrétaire général du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Gilbert Didier Edoa, a présidé le 19 mars 2014 un atelier de validation des

Actu

Région du Nord : la commune de Touroua offre des équipements aux établissements scolaires et aux agriculteurs

Près de 200 tables-bancs et des intrants agricoles ont été remis par le maire Hamadou Sanda, le dimanche 24 février 2019 aux établissements scolaires et agriculteurs, en vue de booster

Art et culture

Yvon Ngassam partage son “dream” à l’Institut français de Yaoundé

Les amateurs d’art ont encore cinq jours jusqu’au 28 février 2020 pour assister, à l’Institut français de Yaoundé, au vernissage de l’exposition multimédia “I have a dream”. Plus connu comme Lasco,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire