Concours ville propre : La commune de Bangangté décroche le prix 2018

Concours ville propre : La commune de Bangangté décroche le prix 2018

À l’issu d’un concours régional, la municipalité de Bangangté s’est adjugée une fois de plus, le prix « ville propre 2018 », décerné au cours d’une cérémonie solennelle mardi 29 janvier 2019.

L’équipe conduite par le 1er Adjoint au Maire, Dr Jonas Kouamouo, à la Commune de Bangangté, emporte le prix 2018 de la ville la plus propre. La cérémonie présidée par le Gouverneur Awa Fonka Augustine, a permis de mettre en lumière les diverses réalisations de la commune, dans les secteurs de l’assainissement en concurrence avec une dizaine de localités de la région de l’Ouest.

Le collège municipal autour du Gouverneur de la région de l’Ouest lors de la remise du trophée.

En effet, c’est grâce à la construction de la station de traitement des boues de vidange du village Noumgha, les camions hydro cureurs de la commune de Bangangté, la centrale solaire de l’hôpital de district de Bangangté, l’implémentation des toilettes écologiques, jusqu’aux projets d’approvisionnement en eau potable de Batchingou et de Bamena, que lesdits résultats du concours régional d’hygiène et d’assainissement ont fait l’unanimité, via le passage de Célestine Ketcha Courtès, aujourd’hui Ministre de l’habitat et du développement urbain.

Avec son service d’hygiène dirigé par Monsieur Honoré  Tchaewo, sous la supervision de Virginie Tamen Fotso, 3ème Adjoint au Maire de la commune ; le Gouverneur, Awa Fonka Augustine, a tenu à féliciter toute l’équipe communale de Bangangté, pour ces excellentes performances, qui honorent la Région de l’Ouest, mais qui inspirent par ailleurs les autres communes.

En outre, en symbole de reconnaissance pour ses loyaux services rendus à la commune de Bangangté de 2007 à 2019, l’exécutif municipal s’est rendu à Yaoundé, présenter officiellement le trophée au ministre de l’habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, qui amorce depuis peu différentes actions en faveur de la transformation des villes.

Source: Samuel Bondjock / SUD INFO PLUS

 

Précedent Gouvernance locale : L’expérience marocaine mise en avant à Séville
Suivant Côte d'Ivoire : un député condamné pour propagation de fausses nouvelles

Auteur

Manfred Essome
Manfred Essome 933 Articles

Intéressé par les questions internationales, il a pris ses marques en radio et télévision.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu

Cinéma : À Yaoundé, une Première en hommage au Mpodol Um Nyobè

Le film « UN » Unité nationale, Um Nyobè sera diffusé en salle ce 10 Aout 2019 dans la capitale politique.

Actu Cameroun

Local governance: Doumaintang municipality to the test

The evaluation was made by the municipal councilors in collaboration with the population, 21st February 2019 in the presence of Mbola Ndjas Charles the mayor.

Actu Cameroun

Municipales 2020 : les 14 maires de villes seront connus au plus tard le 3 mars

La disparition des délégués de gouvernement laisse place à l’entrée en fonction, d’ici au 3 mars 2020, des tout nouveaux maires de ville, consacrés dans le Code général des Collectivités

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire